⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Jean-Paul Lecoq pour ce dossier

3 interventions trouvées.

Ce matin, nous avons beaucoup entendu la voix des médecins ; il faut entendre aussi celle des citoyens, des patients, des malades, des retraités, de tous ceux dont le médecin part en retraite. C'est encore arrivé ce mois-ci, au Havre : ses patients ont téléphoné à tous les médecins de l'agglomération havraise mais aucun d'entre eux, je dis bien...

Conséquence, à l'hôpital du Havre – plus gros hôpital de France qui ne soit pas CHU – , l'attente aux urgences peut atteindre huit à neuf heures pour un simple renouvellement d'ordonnance.

Rendez-vous compte ! Est-ce ainsi que vous entendez réduire le déficit de la Sécurité sociale ? Je rappelle tout de même qu'en 1995, Alain Juppé, dans cet hémicycle, expliquait aux députés le déficit de la Sécurité sociale par le trop grand nombre d'actes, dû à un nombre excessif de médecins. Il fallait donc diminuer le numerus clausus pour fa...