⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Jimmy Pahun pour ce dossier

7 interventions trouvées.

Je veux vous faire part de mon expérience de jeune député, qui, arrivé l'an dernier sur ces bancs, fait son travail avec enthousiasme et humilité et s'est réjoui de la qualité des débats que nous avons eus, l'an dernier, sur la loi pour la confiance dans la vie politique. Tous ensemble, nous échangions, nous construisions, et les choses avançai...

Vous avez raison, monsieur Furst, de dire que nous parlons ici de choses graves. Mais voyez comme le Gouvernement et la majorité sont responsables.

Pour la première fois, nous avons décidé de donner à la commission des lois les pouvoirs d'une commission d'enquête.

Je suis pressé, et je ralentis : laissez le temps à cette commission d'enquête de faire son travail. Je ne suis pas cynique, je ne suis pas un politique.

Je viens de la société civile. Je sais pourquoi j'ai été élu. Je l'ai été car je veux que les choses changent !

Ce que je veux, c'est que la commission d'enquête se réunisse, ce soir, et qu'on lui laisse le temps de faire son travail, qu'on laisse le temps à M. Larrivé de poser ses questions.

Je veux aussi rappeler que cette affaire est grave, que le comportement de ce monsieur est absolument scandaleux, et que j'espère qu'il sera puni ! C'est tout ce que j'ai à vous dire ! On parlait des « barbouzes ». Dans le temps, les barbouzes, ça se terminait par la tuerie d'Auriol. Aujourd'hui, ça se terminera par une commission d'enquête : v...