⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Joël Aviragnet pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Soixante jours de grève, une majorité des citoyens de ce pays opposés à votre réforme des retraites, une tension sociale à son comble – et vous, impassibles, prêts à passer en force, au mépris de l'intérêt général : j'avoue, madame la ministre, que la constance du Gouvernement relève de l'exploit. La semaine dernière, vous vous opposiez au prol...

Alors il est vrai que vous êtes majoritaires. Il est certain que le fait majoritaire vous donne la possibilité d'avancer sans vous soucier des oppositions, qu'elles soient citoyennes ou politiques. Toutefois, Alexis de Tocqueville, qui n'était pas socialiste – c'est le moins que l'on puisse dire – alertait dès le XIXe siècle sur le risque de «...

Cette réforme vise à renforcer les retraites privées pour doter les banques de réserves financières, qui jusqu'à présent étaient publiques et appartenaient à tous les Français. Cette réforme vise à ouvrir progressivement le marché des retraites par capitalisation en France, pour réduire la part publique des retraites et renforcer leur privatis...

Elle est inspirée par une idéologie qui porte un nom : le néolibéralisme. C'est votre projet, souffrez que l'on affirme clairement les intentions que vous poursuivez avec un mutisme coupable. Alors oui, vous défendez bêtement une idéologie qui a conduit au naufrage d'un grand nombre de pays et qui a provoqué des crises économiques dévastatrice...

et que vous nous conduisez droit dans le mur. Or, d'autres possibilités existent, d'autres réformes pourraient être envisagées, pour plus de justice sociale. Mais vous y êtes insensibles, préférant avancer tête baissée, aveuglés que vous êtes par votre idéologie, que l'on pourrait qualifier d'infâme. Il n'y a pas de fatalité qui empêche de rec...