⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Maina Sage pour ce dossier

15 interventions trouvées.

Lors du PLFR3, par voie d'amendement, le Gouvernement a satisfait une de nos demandes en présentant un plan de soutien exceptionnel de 70 millions aux médias de l'outre-mer et à la presse ultramarine. Parmi les mesures financées, 30 millions ont été accordés aux radios privées et aux télévisions locales au titre des coûts de diffusion. Dans l'e...

Je vais vous envoyer des informations plus détaillées montrant que les coûts de diffusion satellitaire ont été exclus dans le décret. Une correction serait bienvenue, d'autant qu'elle ne se traduirait que par une augmentation d'à peine 3 % de l'aide. Je vais donc retirer l'amendement no 280.

Comme vous pouvez le déduire au vu des crédits demandés – un euro – , cet amendement a pour but de vous interpeller. Nous avons adopté une aide en faveur des titres ultramarins « d'information politique et générale », une qualité décernée par la Commission paritaire des publications et agences de presse – CPPAP. Cette commission n'étant pas c...

Proposé par mon collègue Benoît Potterie, cet amendement vise à augmenter le financement du fonds de solidarité de plus de 100 millions. En fait, il pose une question importante et toujours en attente de réponse à propos des chefs d'entreprise qui ne peuvent pas bénéficier du fonds parce qu'ils dirigent plusieurs structures et emploient, au to...

Je tiens d'abord à remercier Mme Atger pour son soutien. Cet article 16, qui porte sur le PGE destiné à notre collectivité, est évidemment important pour la Polynésie et je tiens donc également à remercier le Gouvernement de ce premier pas en faveur de notre territoire. Celui-ci est violemment frappé par la crise, puisque son premier moteur éco...

Monsieur le ministre délégué, il est important pour la représentation nationale que vous saisissiez l'impact du montant de 240 millions d'euros du PGE inscrits dans ce PLFR 3. Ce montant est, en effet, très inférieur à celui qui était demandé et très loin des besoins exprimés. Nous attendons du Gouvernement une compréhension de ces besoins et u...

Dans le sillage de mon précédent amendement, celui-ci, un amendement de repli, vise à ajouter aux missions du comité national de suivi des PGE le suivi des PGE des collectivités territoriales. La Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie sont, je crois, les seules collectivités à bénéficier de PGE. Elles demandent aujourd'hui des mesures de...

Dans ces conditions, je retire l'amendement. Je demande toutefois que la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie soient représentées au comité de suivi. Le président de la commission des finances l'a lui-même proposé et je l'en remercie.

Ce troisième collectif budgétaire ajuste une nouvelle fois les mesures de soutien aux entreprises et commence à esquisser des dispositions de relance de l'économie. Le groupe UDI et indépendants salue notamment l'exonération de cotisations et de contributions sociales patronales, que nous demandions depuis le premier PLFR, ainsi que le rembours...

Je tiens tout d'abord à vous féliciter pour votre nomination à ce nouveau poste, monsieur le ministre délégué.

À l'instar des amendements relatifs au tourisme présentés vendredi dernier, il s'agit d'un amendement d'appel qui vise à vous sensibiliser sur l'impact de la crise sanitaire et sur le coût des mesures sanitaires dans les territoires d'outre-mer, en l'espèce en Polynésie française. La Polynésie a déjà engagé près de 10 millions d'euros pour fin...

Je vous remercie de votre écoute. Nous pourrons effectivement aborder la question lors de la discussion du prochain PLFR ou du PLF pour 2021. Je reviens sur le partage des compétences, que nous avions déjà évoqué la semaine dernière lors de l'examen du projet de loi organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire. Les mesures de mise en qua...

C'est un amendement d'appel – vous avez vu les montants en jeu – mais important, parce qu'il veut vous alerter sur la situation très difficile de la Polynésie française, dont la principale activité est le tourisme. Lors de l'examen du PLFR 2, nous avons prévu un renforcement exceptionnel des participations financières de l'État de 20 milliards...

Le premier amendement, dû à M. Naegelen, vise à soutenir les radios indépendantes, notamment en matière de diffusion. Le second, le mien, a trait aux médias audiovisuels outre-mer et vise à garantir le pluralisme des expressions. Leur finalité commune est d'appeler l'attention sur ces médias, qui, durant la crise, ont dû assurer au quotidien l...

Il vise à compenser la perte de recettes commerciales subie en 2020 par Île-de-France Mobilités et les opérateurs de transport franciliens. Ces opérateurs ont été durement touchés par la crise. Puisque nous avons dégagé des moyens exceptionnels pour l'aérien et l'automobile, nous souhaitons que soient également soutenus les transports du quotid...