⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Maxime Minot pour ce dossier

36 interventions trouvées.

À mon tour d'avoir recours à une citation. Elle ne sera pas de La Fontaine, mais plutôt de Sénèque, concernant l'excès. Nous ne pouvons effectivement que regretter, malgré l'engagement de son auteure, l'excès dont cette motion fait preuve. Néanmoins, elle soulève un point que nous ne pouvons que partager, dans un texte qui comporte toutefois c...

Ce point qu'elle soulève, c'est que ce texte ne permettra pas de rétablir l'école de la République dans ce qu'elle a de meilleur, de remettre en route l'ascenseur social et de réduire les inégalités territoriales. La CMP n'a pas permis d'y remédier, malgré nos mises en garde. Ce texte est fourre-tout, sans ligne directrice. Nous ne pouvons que...

Nous proposons que les assistants d'éducation soient formés à l'inclusion des élèves en situation de handicap. Cette formation est d'autant plus importante qu'ils sont susceptibles de se voir confier des fonctions pédagogiques, d'enseignement ou d'éducation.

Monsieur le ministre, vous connaissez mon attachement aux écoles rurales. Vous l'avez affirmé, il faut les rendre plus attractives est nécessaire pour nos établissements en zone rurale. De plus en plus d'établissements ruraux souffrent dans de nombreux domaines, dont celui de la culture. Lorsque j'étais maire, je faisais tout mon possible pour ...

Vous le savez, de nombreux établissements ruraux sont exclus des dispositifs, en raison d'un manque de professeurs ou de moyens. Il faut remédier à cette véritable rupture d'égalité au sein de l'école de la République. Avec cet amendement, je lance un appel en ce sens au Gouvernement.

Mon collègue Patrick Hetzel a dit tout ce que je pensais. Nous serons très vigilants sur ce sujet. Nous demandons la suppression de l'article, notamment parce qu'il tend à habiliter le Gouvernement à agir par ordonnance, un choix qui pourrait s'avérer néfaste.

Les fermetures de classe nous concernent tous, notamment en zone rurale. Les écoles sont confrontées aux fermetures, certes, mais ce phénomène inquiétant menace également le secondaire. Nous ne sommes pas épargnés dans l'Oise puisque le collège Louise Michel de Saint-Just-en-Chaussée a dû fermer des classes. L'amendement no 10 tend à permettre ...

Je ne suis que cosignataire de l'amendement no 658 de Mme Isabelle Valentin auquel je préfère mon amendement no 204 qui vise à prévoir une autorisation préalable du représentant de l'État dans le département avant toute proposition de modification de la carte scolaire. Il instaure un espace de dialogue obligatoire avec les associations départem...

Comme vous le savez, le don de sang est très insuffisant en France. Afin de conforter le modèle français, il paraît nécessaire de développer cette pratique. L'amendement vise donc à sensibiliser les élèves à cette cause, en particulier au cours de leur scolarité, afin de les fidéliser lorsqu'ils seront en âge de donner leur sang. Une attention...

Monsieur le ministre, en tant que membre du CNESCO, où je siège en qualité de représentant de l'Assemblée nationale, je voudrais savoir pourquoi vous supprimez un organisme qui fonctionne bien, qui a réussi à faire travailler plus de 250 chercheurs au service de l'école, un organisme et qui a la confiance de la communauté éducative avec, en 201...

Il s'agit d'une autre demande de rapport, en vue d'« un état des lieux des besoins en personnels accompagnant les élèves en situation de handicap tout en envisageant les évolutions possibles de leur statut et de leur formation ».

C'est un sujet qui me tient particulièrement à coeur, mais Patrick Hetzel a dit l'essentiel, et je n'allongerai pas les débats. Je m'étendrai davantage lors de l'examen des amendements.

Cet amendement concerne un rapport sur les évolutions possibles du statut des directeurs d'école, dans le prolongement de la mission flash qui avait été conduite par Mme Bazin-Malgras au nom de la commission des affaires culturelles et de l'éducation.

L'enseignement agricole fait partie intégrante de l'enseignement. Cet amendement vise à consacrer légalement cette réalité de terrain en proposant une modification de la composition du Conseil d'évaluation de l'école.

Son objet est d'indiquer que les formations assurées par les instituts de formation des maîtres peuvent préparer, à travers la formation initiale et la formation continue, les enseignants à adapter leur pédagogie aux élèves à besoin éducatif particulier tels que les enfants « dys ».

Cet amendement de bon sens propose d'instaurer une formation aux gestes de premiers secours au moins une fois lors de la formation continue, ainsi qu'une sensibilisation des enseignants concernant les précautions à prendre en cas d'allergie des enfants.

Comme l'a dit notre collègue Marie-Pierre Rixain, cet amendement vise à prévoir que les futurs INSPE organisent des formations de sensibilisation aux enjeux de la scolarisation des élèves à haut potentiel, dits également « intellectuellement précoces », comme elles le font concernant les élèves en situation de handicap. Cette proposition découl...

Les troubles « dys » font partie des troubles cognitifs que constituent les troubles des apprentissages et touchent entre 6 et 8 % de la population. Or non seulement le projet de loi de fait pas explicitement référence à la convention relative aux droits des personnes handicapées, mais sa rédaction ne reprend pas les idées majeures de cette con...

Je ne vais pas revenir sur les chiffres, monsieur le ministre, même si je sais que vous y êtes attaché. Cet amendement vise à proposer un plan d'accompagnement spécialisé pour les élèves souffrant de handicaps, notamment de troubles « dys ».

Cet amendement de mon collègue Damien Abad vise à permettre aux enseignants qui reçoivent dans leur classe un ou des élèves pour lesquels un projet personnalisé de scolarisation ou un plan d'accompagnement personnalisé est mis en place de bénéficier, s'ils l'estiment nécessaire, d'une formation portant sur les difficultés spécifiques de ces élè...