⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Michel Castellani pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Mardi 5 mai 1992. Cette date devait résonner comme un souvenir heureux. Je me souviens l'insouciance des rues de Bastia et de la Corse, à quelques heures d'une demi-finale de Coupe de France de prestige face à l'Olympique de Marseille. Je me souviens de la ferveur bleue, des chants, des coups de klaxon, de la perspective de s'ouvrir l'accès à u...

L'on sait bien que le sport professionnel est une activité économique et que les intérêts en jeu sont de plus en plus considérables, mais cette réalité est-elle opposable aux vertus profondes du sport ? Le sport, s'il propose une dimension économique, n'est-il pas aussi une formidable aventure humaine ? N'est-il pas facteur de cohésion, d'équip...

Je souhaite, d'un mot, prendre acte des différentes interventions et remercier l'ensemble des groupes qui se sont exprimés. Je salue également Mme la ministre pour ses paroles et sa prise de position : vous êtes la première ministre des sports à vouloir entériner dans la loi ce qu'a été le drame de Furiani. Au nom de toutes les familles et de t...

Le sous-amendement n'a pas été examiné en commission. Sur l'amendement, en revanche, celle-ci a rendu un avis favorable quand, pour mon compte, j'avais émis un avis de sagesse. Élargir la mesure au football amateur n'a, en soi, rien de scandaleux, et paraît même logique. Mais le football amateur n'a rien à voir avec la catastrophe de Furiani. ...

Je tiens à vous faire partager mon émotion et à remercier, simplement, le collectif des victimes du 5 mai 1992, pour le combat qu'il a mené pendant des années – il est ici, dans les tribunes. Je remercie également la ministre pour ses propos. Enfin, je vous remercie tous pour votre contribution au débat et pour la dignité dont vous avez fait pr...