⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Michel Larive pour ce dossier

28 interventions trouvées.

Il vise à transférer les crédits de l'Agence nationale de la recherche au Centre national de la recherche scientifique. En effet, l'ANR constitue un échelon administratif supplémentaire qui complexifie et ralentit le processus scientifique. Il est plus que nécessaire de privilégier l'efficience de la recherche française, en soutenant financière...

Madame la rapporteure spéciale, ce que nous demandons pour le CNRS, nous le demandons également pour les autres laboratoires. Le détricotage est non pas de notre fait, mais du vôtre.

Par cet amendement d'appel, nous tenons à faire part au Gouvernement de notre désaccord avec sa politique d'investissement dans la recherche spatiale. Nous souhaiterions en effet qu'il prenne toute la mesure des progrès considérables que la recherche spatiale a réalisés, notamment par les avancées produites par SpaceX en matière de lanceurs réu...

Spoutnik, premier satellite artificiel lancé par l'homme dans l'espace le 4 octobre 1957, a révolutionné le monde. Depuis, les missions spatiales se sont multipliées, sans que l'on se préoccupe du devenir des objets laissés dans l'espace, étant donné le peu d'impact sur la vie humaine ; en effet, les éléments les plus petits se désintègrent dan...

Par cet amendement d'appel, nous souhaitons attirer l'attention de l'Assemblée nationale sur le fait qu'il est tout à fait envisageable d'assurer la gratuité des études supérieures pour tous les étudiants. Ce principe leur permettrait de ne pas renoncer à s'engager dans un parcours universitaire en raison de la cherté des études et de la vie ét...

Face à l'altérité de l'espace, l'intérêt général humain s'affirme comme un horizon souhaitable et nécessaire. Tous les grands projets spatiaux sont le fruit de coopérations internationales entre les puissances spatiales. L'espace est le lieu même où la coopération est nécessaire, où les solidarités humaines transcendent toute considération de n...

Merci, madame la ministre, pour vos explications techniques, et merci aux autres orateurs qui nous ont éclairés. Oui, il s'agit d'une bataille de chiffres. Vingt millions, c'est déjà très peu pour une telle cause. Cinq millions, c'est juste le prix de la bonne conscience. Vous avez supprimé 204 millions de crédits à la recherche. Or les recher...

Par cet amendement, nous appelons l'attention de chacun sur les défauts du pass culture. Ce dispositif, qui sera expérimenté auprès de 10 000 jeunes à partir de 2019, représente un investissement important pour le budget de l'État. Nous en critiquons la philosophie ainsi que les conséquences financières. Il nous semble bien plus adapté de déve...

Monsieur le rapporteur spécial, je n'ai pas pour habitude de défendre Nicolas Sarkozy mais, en l'occurrence, je mets vos chiffres en doute. La gratuité a, je crois, fait augmenter la fréquentation des musées. J'ai des doutes, comme ma collègue assise face à moi dans l'hémicycle ; et un doute à 400 millions, pour le ministère de la culture, c'e...

Il vise à transférer des crédits des programmes « Patrimoines » et « Création » au programme « Transmission des savoirs et démocratisation de la culture ». C'est un amendement d'appel : nous souhaitons que le Gouvernement prête attention aux objectifs qu'il s'est fixés en matière de fréquentation des bibliothèques. La fréquentation visée pour l...

Le Gouvernement souhaite inciter les établissements publics culturels à chercher de leur propre initiative des ressources financières. En d'autres termes, l'État désire leur apprendre à se débrouiller sans lui ! Or nous savons tous ici parfaitement que ces établissements publics ne pourront trouver que peu de moyens de financement. Ils pourraie...

J'en veux pour preuve l'amendement auquel je faisais allusion, que le Gouvernement a déposé au dernier moment, qui signifie clairement le désengagement de l'État. Quid du statut des fonctionnaires que vous allez décharger de leurs missions centrales de service public ? Quid surtout de l'impact de ces mesures sur l'emploi ? Tout cela est fort in...

Je suis très heureux que le Gouvernement, à travers ce projet de 110 millions d'euros pour Villers-Cotterêts, s'intéresse à la francophonie. Nous ne croyions plus à la prise en compte de cette cause, l'absence de secrétariat d'État étant révélatrice. La communication sur la francophonie était aussi très restreinte. Je veux rappeler qu'il exist...

… le Tarmac. Or cette scène vient d'être délogée pour être remplacée par un autre théâtre. Je suis donc très heureux de la promotion de Villers-Cotterêts, mais que fait-on de l'existant ? Que fait-on de ces gens qui, pendant vingt-cinq ans, je crois, ont oeuvré à la promotion de la francophonie à travers le spectacle vivant ?

Cette année, le budget de la mission « Culture » diminue de 50 millions d'euros. Une fois de plus, la culture est l'une des principales variables d'ajustement du budget. Prenons l'exemple de l'archéologie, qui est significatif. Le Gouvernement prévoit de limiter drastiquement les exigences en matière d'archéologie préventive. Alors que le taux...

Il vise à transférer des crédits des programmes « Presse et médias » et « Livre et industrie culturelle » vers un nouveau programme intitulé « Soutien au pluralisme et aux médias de proximité ». La situation de Presstalis nous préoccupe vivement, d'autant que le Gouvernement a choisi de déshabiller le fonds stratégique pour le développement de ...

Par cet amendement d'appel, qui tend à créer un nouveau programme intitulé « Transformation numérique du service public de l'audiovisuel », nous souhaitons signaler l'importance de la prise en compte de la transition numérique du service public de l'audiovisuel. Les enjeux sont tellement importants que nous jugeons nécessaire de prévoir un fond...

Il s'agit d'un amendement de repli. L'article 75 du présent projet de loi de finances abaisse le montant des redevances cynégétiques ; la redevance cynégétique nationale annuelle passe ainsi de 197,50 euros à 44,50 euros, conformément à l'annonce faite par le Président de la République. Cette mesure provoquera une perte de ressources de 21 mil...

Cet amendement vise à supprimer les alinéas 26 et 68 de l'article 29 – dispositions qui mettent directement en péril les missions des chambres de commerce et d'industrie. En effet, le Gouvernement veut « faire contribuer à la réduction du poids de la dépense publique dans la richesse nationale les organismes financés par de la fiscalité affecté...

La suppression de l'affectation à France télévisions de la taxe sur les services fournis par les opérateurs de communications électroniques est une très grosse erreur, à l'heure où le budget de l'audiovisuel public doit au contraire impérativement être revalorisé. La transition numérique qu'il doit engager ne doit pas priver les téléspectateurs...