⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Nicolas Turquois pour ce dossier

7 interventions trouvées.

J'interviens ici en tant que député d'une majorité à laquelle j'assume, aujourd'hui, d'appartenir. Bien sûr, cette affaire m'interpelle. Évidemment, elle ne me plaît pas ; évidemment, elle soulève des questions ; évidemment, nous nous demandons tous s'il n'y a pas, derrière tout cela, des faits plus graves.

Une procédure administrative a été ouverte par l'inspection générale de la police nationale – IGPN – , ainsi qu'une enquête judiciaire, et c'est tant mieux également.

Moi qui ne suis pas très au fait du fonctionnement de l'Assemblée, je note qu'après avoir découvert les événements hier matin, celle-ci a constitué dans la journée une commission d'enquête.

Cela me semble être une réaction extrêmement forte. Pour le reste, nous sommes dans une démocratie. Et, dans une démocratie, la justice a besoin de temps.

J'aimerais par ailleurs vous communiquer plusieurs réflexions que je me suis faites comme nouveau député. Voilà un an que vous, groupes de l'opposition,

Je me suis demandé pourquoi on en était arrivé là. Tout à l'heure, monsieur Jumel a parlé d'une République qui vacille. Quand on a quatre millions de chômeurs, une dette au niveau où est la nôtre, …

J'aimerais vraiment, messieurs les membres de l'opposition, que vous consacriez autant d'énergie à vous occuper des vrais problèmes des Français tout au long de l'année !