⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Olivier Falorni pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Le numérique ne nous a pas attendus pour entrer dans l'école. En l'espace d'une génération, il a d'ailleurs pénétré toutes les sphères de notre société. Que nous le voulions ou non, l'école doit se saisir du numérique, que ce soit pour en assurer la maîtrise ou pour sensibiliser les enfants à ses dangers. Si l'école ne le fait pas, d'autres le...

Certes, il faut éduquer et sensibiliser nos enfants aux dangers d'internet, d'ailleurs très bien évoqués dans le rapport d'information : je pense aux contenus violents ou pornographiques, aux fausses informations, au cyberharcèlement ou à la protection des données. À ce sujet, l'enseignement de l'éducation aux médias et à l'information doit êtr...

Même si nous ne sommes pas à l'école, mes chers collègues, il est toujours mieux de nous écouter les uns les autres.

La surexposition des enfants aux écrans, aussi bien passive qu'active, soulève en effet la question de l'addiction et des troubles de développement chez les enfants. Les études s'accordent sur le fait que l'écran possède une grande puissance de captation, qui détourne l'enfant des activités essentielles à l'acquisition de ses capacités, notamme...

À la rentrée 2019, tous les élèves de seconde générale et technologique suivront le nouvel enseignement commun « Sciences numériques et technologie ». L'enseignement du numérique commence à prendre forme, avec notamment l'annonce de la création d'un CAPES spécifique d'ici à 2020, voire d'une agrégation. Pour autant, le groupe Libertés et terri...