⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Olivier Gaillard pour ce dossier

17 interventions trouvées.

Le débat qui vient de se tenir sur l'offensive turque en Syrie nous l'a encore montré : face aux incertitudes toujours croissantes sur la scène internationale, face à une menace dont nous devons malheureusement constater l'incessant renouvellement tant sur le plan intérieur que sur les théâtres d'affrontements extérieurs, la politique de défens...

Je serai également très rapide. C'est un amendement de posture ; notre stratégie a été actée et elle est confortée par la loi de programmation militaire en cours. Avis défavorable.

Là encore, je doute qu'il y ait beaucoup de sens à modifier les prévisions de masse salariale de l'armée de terre sans en modifier les schémas d'emploi, ni même, en définitive, les orientations de notre défense, puisque vous souhaitez du même coup supprimer la composante aérienne de la dissuasion nucléaire. Le débat sur la défense nationale es...

S'agissant des OPEX, je rappelle la volonté politique d'une sincérisation budgétaire. De plus, comme je l'ai évoqué dans mon propos introductif, l'octroi de crédits supplémentaires aux personnels de la marine nationale est incohérent, puisqu'ils ne seraient pas utilisés. Avis défavorable.

Cet amendement, qui n'a pas été examiné par la commission des finances, fait écho au débat que nous avons en début d'après-midi. Si nous ne pouvons que constater certaines carences de l'OTAN, faut-il pour autant se détourner de ce cadre ? Tout à l'heure, nous avons réaffirmé notre solidarité avec le peuple kurde. Je pense que c'est par la voie...

Il y a cette année un changement de périmètre du programme 212. En ce qui concerne l'opération budgétaire « Soutenir les familles », les crédits de paiement sont certes en diminution sensible, mais les autorisations d'engagement connaissent au contraire une forte progression. Selon toute vraisemblance, des paiements prévus pour 2020 auront été ...

Les crédits consacrés à la reconversion sont effectivement en baisse. Cependant, d'après les explications que j'ai pu recueillir lors des auditions, cette baisse s'explique par l'amélioration du marché de l'emploi et par des sous-consommations de crédits constatées en 2018. Avis défavorable.

Monsieur Corbière, les crédits que vous évoquez ne couvrent pas uniquement les dépenses de personnel du cabinet de la ministre des armées et du cabinet de la secrétaire d'État aux anciens combattants, mais aussi les dépenses de personnel administratif du bureau des officiers généraux et de la sous-direction des bureaux des cabinets. Ces crédits...

Nous les avions déjà étudiés l'an dernier. Mme la ministre avait émis un avis défavorable car les contrats d'approvisionnement passés par le service des essences des armées sont de nature à atténuer les variations de cours. Notre avis est donc défavorable sur les deux amendements.

La commission n'a pas examiné cet amendement dont l'objet semble purement polémique. Je ne pense pas qu'il fasse avancer le débat sur les questions soulevées par les exportations d'armements vers certains pays. Je vous renvoie à la résolution que nous venons d'adopter à l'unanimité sur l'offensive militaire turque, et j'émets un avis défavorable.

Cet amendement a fait l'objet de longues discussions en commission, au cours desquelles ont été évoquées les difficultés des collectivités et des bailleurs à réaliser ces opérations. Eu égard aux propositions et aux détails apportés par Mme Magnier, j'émets un avis favorable.

Le même amendement avait déjà été défendu l'année dernière. Je crois que les rapporteurs spéciaux et les membres de la commission de la défense disposent d'assez d'informations pour ne pas demander d'éléments complémentaires. Avis défavorable.

J'adhère tout à fait à l'esprit de votre intervention. Cependant, ce contrôle relève davantage d'une initiative parlementaire que d'un rapport supplémentaire rédigé par le ministère des armées. Avis défavorable.

La problématique de la disponibilité des matériels, tant pour les opérations que pour l'entraînement et la formation des personnels, est au coeur de la LPM. À mon sens, les dispositifs de suivi de l'exécution de la programmation ainsi que les auditions que nous menons régulièrement sur ces sujets sont amplement suffisants. Votre amendement étan...

La plupart de nos grands programmes d'armement ne seraient pas soutenables financièrement pour le budget de notre pays s'ils ne s'accompagnaient d'une politique active d'exportation. Permettez-moi de citer le rapport annexé à la loi relative à la programmation militaire : « dans le domaine industriel, la politique d'exportation d'armement contr...

Je voudrais d'abord rappeler que sur le plan budgétaire, les dépenses relatives au développement du SNU sont retracées au sein du programme 163 « Jeunesse et vie associative ». Je vous renvoie aux articles 3 et 6 de la LPM, qui disposent que les trajectoires des crédits budgétaires et des effectifs tracés pour les années 2019 à 2025 ne comprenn...

Beaucoup de choses ont déjà été dites. Je regrette simplement qu'il n'existe pas de « TGAP amont » pour les producteurs pollueurs. C'est en quelque sorte une prime aux cancres ! J'en profite pour signaler que l'augmentation exponentielle de la TGAP est liée au monopole dont certains grands groupes disposent aujourd'hui sur les fours et les cent...