Les amendements de Paul Molac pour ce dossier

15 interventions trouvées.

Nous sommes un certain nombre à ne pas être convaincus du bien-fondé de la disparition du CHSCT, d'autant que nous sommes face à un paradoxe : d'un côté, on nous demande de prévoir les risques encourus dans notre activité professionnelle – cela concerne aussi les députés – , et, de l'autre, on supprime le comité qui en est chargé. Chacun a pu ...

Il vise à compléter les obligations du comité social d'administration, notamment pour faciliter l'accès des femmes à tous les emplois et prendre en compte les situations liées à la maternité. Le statut de fonctionnaire garantit théoriquement une égalité entre les hommes et les femmes, en particulier en matière salariale. La direction générale ...

S'agissant des inégalités salariales, je disposais d'un chiffre de 18-19 % – je l'ai arrondi à 20 %. Je remercie M. le secrétaire d'État pour ses explications, mais je ne suis pas certain d'avoir vu mention de la maternité dans les documents que j'ai lus. Néanmoins, je retire mon amendement.

Aux termes de l'alinéa 14 de l'article 3, une formation spécialisée en matière de santé, de sécurité et de conditions de travail sera instituée dans les administrations et les établissements publics de l'État lorsque le nombre d'agents dépassera un certain seuil. L'alinéa 15 précise qu'une telle formation pourra éventuellement être créée dans l...

La sécurité au travail est l'affaire de tous. Les administrations et établissements publics ne sauraient faire exception. Des formations régulières doivent être dispensées afin de maintenir un haut niveau d'exigence et de connaissance des normes. L'absorption du CHSCT par le futur comité social d'administration ne doit pas avoir pour corollaire...

J'aimerais bien pour ma part faire un gros plan sur les mutations. En effet, cet article 1er prévoit que « les fonctionnaires participent [… ] à l'examen des décisions individuelles ». Si j'insiste sur ce point, c'est parce qu'un certain nombre d'agents de la fonction publique, en particulier dans la fonction publique d'État, sont recrutés au ...

Monsieur le secrétaire d'État, vous opposez d'une certaine manière les grandes règles collectives aux décisions individuelles. En ce me concerne, je ne vois pas où est l'opposition. Les cas particuliers font eux aussi partie de la gestion. C'est comme si vous disiez qu'il faut s'occuper de la macroéconomie, mais pas de l'économie locale ; de l'...

Il est remarquable que de nombreux collègues, sur tous les bancs, proposent d'abaisser le seuil de 300 à 50, afin qu'un plus grand nombre d'agents soient couverts par ce type de formation. S'agissant du parallélisme des formes, il se trouve que c''est l'employeur qui est responsable du bien-être et de la sécurité des travailleurs. Or, dans le ...

Il vise à supprimer du texte les mots « ayant un impact sur les personnels », lesquels ne sont pas pertinents : l'effet sur les personnels est consubstantiel à toute décision relative à l'organisation, au fonctionnement des services, à l'égalité professionnelle et aux évolutions des administrations.

Les quarante sages, sous leur coupole, ont admis qu'une présidence pouvait être exercée par un homme ou une femme et que, dès lors, on pouvait dire : « madame la présidente ». La langue française peut s'enorgueillir de ce genre d'évolution, …

… mais le britophone que je suis sourit évidemment puisque, nous, nous n'avons pas mis trois cents ans à marquer le genre d'une personne qui dirige, y compris quand il s'agit d'une femme. La modernité, finalement, n'est pas forcément le fait des langues les plus répandues. J'en viens à mon amendement qui porte sur le droit syndical. Il nous pa...

La dimension médico-sociale doit être englobée dans l'offre territoriale dont les comités sociaux d'établissements devront se saisir, et qui n'est pas censée se limiter aux seuls soins. La rédaction de cet amendement est volontairement large afin de prendre en compte tous les enjeux de territoire auxquels les établissements publics de santé son...

L'alinéa 105 de l'article 3 dispose que : « Les représentants du personnel siégeant aux comités sociaux d'établissement sont élus dans les conditions définies à l'article 9 bis de la loi no 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires. » Or, s'il est fait état de listes dans cet article, il n'y figure aucune précis...

L'alinéa 106 précise les conditions dans lesquelles il peut être dérogé à l'élection des représentants du personnel siégeant au comité social d'établissement, mais contrairement au texte actuel de l'article L. 6144-4 du code de la santé publique, il ne prévoit pas la consultation préalable du personnel. Cela serait justifié si cette dérogation...

Il vise à ce que la dimension médico-sociale soit englobée dans l'offre territoriale, laquelle ne doit pas se limiter aux soins. La rédaction de cet amendement est volontairement large afin de prendre en compte tous les enjeux de territoire auxquels les établissements sociaux ou médicaux-sociaux sont confrontés.