⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Paul Molac pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Induit par le dépôt d'une proposition de résolution du groupe Socialistes et apparentés, ce débat sur le recul de l'État vient à point nommé. La crise des gilets jaunes, qui a traversé le pays de l'automne au printemps, a mis au jour le besoin que ressent une grande partie de la population en matière d'action publique. Et cela concerne en premi...

Selon notre groupe, l'État doit se recentrer sur ses missions régaliennes. Il doit être un État stratège qui s'assure que les collectivités exercent pleinement leurs compétences et met en place la péréquation entre les collectivités riches et les collectivités pauvres. À ceux qui penseraient qu'une telle politique ne peut mener qu'à davantage d...

On le voit : les choix des élus locaux ne sont pas forcément ceux de l'État, ce qui profite parfois à tous les citoyens. Cela me semble important. Il existe un pacte entre les électeurs et les gouvernants. Les difficultés de notre pays s'expliquent par le fait que les élus locaux voient chaque année le Parlement diminuer leur dotation et voter ...

Le texte n'aborde pas non plus les problématiques corses, notamment les tentatives de mainmise de l'État sur les prérogatives de l'Assemblée de Corse. Une des dernières illustrations en est l'intervention de la sous-préfète de Sartène, qui a demandé à la communauté de communes Sud Corse de retirer sa candidature pour la démarche Territoire zéro...

Il y a là un paradoxe. D'ailleurs, ce point mérite d'être éclairci, tant il incarne le problème auquel nous sommes actuellement confrontés avec l'État : l'association Territoires zéro chômeur de longue durée, ainsi qu'ATD Quart Monde manifestaient aujourd'hui à proximité de l'Assemblée nationale. Leur objectif est de voir adopter cette fameuse ...

Malheureusement, la promesse girondine du Président de la République est restée lettre morte depuis deux ans. Pourtant, notre pays est fort de ses diversités. Aussi, il paraît logique et responsable de permettre aux collectivités d'avancer au rythme adapté à leurs spécificités et dans la direction propice à leur épanouissement comme à leur déve...