⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Philippe Michel-Kleisbauer pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Monsieur le président, madame la secrétaire d'État, mes chers collègues, le budget que nous examinons cet après-midi est essentiel, en ce qu'il témoigne non seulement de l'hommage rendu par la nation à ceux qui ont sacrifié une part d'eux-mêmes pour elle, mais aussi de la volonté de l'État de transmettre la mémoire de notre histoire et d'afferm...

Qu'il me soit permis d'évoquer ensuite la prise en charge des blessés atteints de syndrome post-traumatique. Dans le cadre d'un nouveau projet médical, sur lequel repose son projet d'établissement, l'Institution nationale des Invalides a vocation à devenir le point de référence du service de santé des armées sur ce sujet.

Toutefois, comme nous l'avons déjà dit en commission élargie, nous sommes nombreux sur ces bancs à nous interroger sur le suivi des militaires ayant quitté l'institution il y a plusieurs années, atteints de ce type de syndrome à une époque où l'on n'en parlait pas. Certains souffrent horriblement, et leur souffrance rejaillit sur leur famille e...

Qu'il me soit aussi permis d'évoquer la mémoire de l'« armée noire ». Trop marginalisée, elle mérite plus de considération de notre part à tous. Il y a là un enjeu très important d'intégration et de cohésion nationale ; il est de notre devoir de mieux appréhender et de mieux valoriser cette mémoire. Permettez-moi de citer à cet égard les mots L...

Monsieur le président, madame la secrétaire d'État, mes chers collègues, la commission de la défense ne s'est pas prononcée sur ces amendements mais elle l'a fait sur un amendement similaire, puisant les crédits nécessaires sur le budget de la JDC, la journée défense et citoyenneté.

C'est la raison pour laquelle la commission avait émis un avis défavorable. Il le demeure sur chacun des amendements, dont l'adoption reviendrait à faire disparaître cette journée, qui, même si elle n'est pas exempte de défauts, demeure une étape nécessaire et essentielle dans le parcours de citoyenneté.

J'ai précisé dans mon rapport chacune des questions abordées, qu'il s'agisse du point d'indice pour les pensions militaires, de la campagne double, du rapport constant ou des autres questions évoquées. Mme la secrétaire d'État s'est engagée à créer une commission qui nous permettrait d'envisager ces sujets de manière globale et d'apporter une r...