⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Pierre Dharréville pour ce dossier

2 interventions trouvées.

Aux yeux du groupe GDR, la proposition de loi constitue un renoncement à la police nationale car l'État se défausse d'une partie de ses responsabilités régaliennes. De plus, le texte pose des questions de droit essentielles : trois rapporteurs de l'ONU ont signalé le risque d'« atteintes importantes aux droits de l'homme et aux libertés fondame...

Dans la police comme dans la gendarmerie, les hommes et les femmes qui assurent notre sécurité au quotidien ont besoin d'un lien de confiance avec la population, car l'autorité n'est acceptée que si elle est articulée aux droits fondamentaux des citoyennes et des citoyens. Plusieurs dispositions nous paraissent contraires à cet impératif. L'ar...