⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Pierre-Henri Dumont pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Lors de cette semaine de contrôle de l'action du Gouvernement, le parti présidentiel, majoritaire au sein de notre assemblée, a souhaité inscrire à l'ordre du jour un débat en vue du Conseil européen des 21 et 22 mars. On ne peut que se demander quel sujet capital pour l'avenir de notre pays nécessitant un rarissime débat préalable dans cet hé...

Le prochain cadre financier pluriannuel ? Aux abonnés absents. Les nécessaires réformes fiscales ? Pas plus présentes. Rien, dans l'ordre du jour actuel de ce Conseil européen au cours duquel il est très peu probable que soient obtenues des avancées significatives sur des textes importants, ne nécessitait un tel débat. Ce doit donc être par pu...

Mes chers collègues, je crois peu au hasard, surtout avec un Président de la République qui, dans un savant mélange entre ORTF et culte de la personnalité, confond allègrement grand débat national et campagne politique. Le Président Macron a donc donné ce matin le coup d'envoi de la campagne pour les élections européennes, dont il fait une cam...

… avec une tribune publiée partout en Europe. Il y dévoile son ambition pour le continent, à savoir toujours plus de ce qui ne fonctionnait pas hier, ne fonctionne pas aujourd'hui et ne fonctionnera pas plus demain – toujours plus d'agences, toujours plus de Commission, toujours plus d'élargissements et toujours plus de transferts de souveraine...

C'est pourtant sous sa présidence, en 2018, que la France est devenue le pays de la zone euro ayant le déficit budgétaire le plus élevé, puisqu'elle est la seule nation à dépasser la barre des 3 % de déficit. C'est également sous sa présidence que la France est devenue, la même année, le pays de la zone euro qui a la balance commerciale la plu...

Car comment oser demander une remise à plat de l'espace Schengen alors que, sous votre majorité, l'immigration légale et illégale a atteint en France des sommets jamais vus ?

Comment oser en appeler à une politique européenne d'asile alors que vous avez rejeté nos propositions consistant à refuser l'examen des demandes d'asile déposées par des étrangers ayant déjà été déboutés dans un autre pays européen, ces demandes représentant 60 % des 122 000 demandes d'asile déposées en 2018 ?

Comment Emmanuel Macron peut-il oser parler d'une Europe qui soit une puissance économique dans les secteurs stratégiques, alors qu'il a désossé Alstom pour vendre sa branche énergie aux Américains et qu'il n'a pas su, dans le détroit du Pas-de-Calais, sauver la compagnie MyFerryLink ? Comment oser caresser les agriculteurs dans le sens du poi...