⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Pierre Morel-À-L'Huissier pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Après l'intervention de mon collègue Thierry Benoit, je souhaitais revenir sur le contexte dans lequel s'inscrit votre projet de loi, madame la ministre, et je me montrerai quelque peu caustique car je connais les obstacles qui se sont dressés devant votre action dans un pays qui, comme vous le savez, est très sclérosé. Je me permets de rappel...

Il vise également à défendre la montagne. Madame la ministre, qu'entendez-vous précisément par « juste représentation » ? Sur quel critère allez-vous vous fonder pour la déterminer : démographique, de superficie ? La ruralité, ce sont 80 % du territoire français et 20 % de la population !

Il vise à allonger la liste – je m'en excuse auprès de Mme la rapporteure ! – des missions de l'ANCT, en intégrant l'offre de formations professionnalisantes. L'objectif est d'accroître l'attractivité des territoires ruraux, qui connaissent des difficultés.

Vous n'êtes pas en cause, madame la ministre – car nous vous connaissons et apprécions ce que vous faites – , mais nous, députés de la ruralité, sommes inquiets ; car la ruralité, on la perçoit mal dans la proposition de loi. La future agence regroupera l'actuel CGET – qui possède un bureau dédié à l'urbanisme, mais aucun à la ruralité – , l'EP...

En Lozère, une préfète nous a ainsi posé quelques problèmes. Les préfets devraient faire des stages en milieu rural : en créant l'Agence nationale de la cohésion des territoires, nous aurions ainsi des fonctionnaires qui connaissent un peu nos territoires.

Il ne vous étonnera pas que le député de la Lozère soutienne la notion de ruralité. L'article 1er définit les missions et les priorités de l'ANCT ; j'aurais aimé qu'y figurent les territoires ruraux. Alors que la ville est l'objet de l'attention de l'ANRU et du ministère du même nom, l'on ne parle nulle part de la priorité à accorder aux territ...