Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Martial Saddier
Question N° 10 au Ministère de la transition écologique et solidaire (retirée)


Question soumise le 4 juillet 2017

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

M. Martial Saddier attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur le différentiel de prix du gaz entre le nord et le sud de la France. En effet, dans la zone sud, des prix parfois supérieurs de 12 euros à 20 euros aux prix de la zone nord sont constatés. Cette différence résulterait des caractéristiques d'approvisionnement différentes. L'approvisionnement de la zone sud dépend essentiellement des importations de gaz naturel liquéfié (GNL) influencées par les importations de GNL de l'Asie. La zone nord est approvisionnée par des ressources provenant essentiellement de Norvège, des Pays-Bas et de la Russie, ce qui a pour conséquence des prix du gaz moins élevés qu'au sud. Dans un secteur de plus en plus compétitif, les industriels se retrouvent fragilisés en raison de prix du gaz élevés dans un contexte économique déjà tendu et ils proposent donc que les zones de marché nord et sud en France puissent fusionner. Il souhaite donc connaître la position du Gouvernement sur ce dossier.

Retirée le 11 juillet 2017 (retrait à l'initiative de l'auteur)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion