Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Emmanuelle Ménard
Question N° 24018 au Ministère de la cohésion des territoires


Question soumise le 29 octobre 2019

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

Mme Emmanuelle Ménard attire l'attention de Mme la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sur certains moyens mis en œuvre afin de réaliser les objectifs de la politique de la ville. En effet, on peut lire sur le site du ministère de la cohésion des territoires que « l'accès à la culture, aux pratiques artistiques et culturelles ainsi que l'expression citoyenne sont des objectifs structurants pour la politique de la ville, car ils ouvrent les quartiers prioritaires, contribuent à améliorer l'image de ces quartiers et contribuent à l'émancipation de chacun, particulièrement les plus jeunes ». Parmi les dispositifs mis à disposition pour accompagner les habitants des quartiers prioritaires, le Gouvernement encourage notamment à « soutenir les médias de proximité pour permettre l'expression citoyenne. [...] Tous les supports sont encouragés : radios et TV locales, web, médias en ligne, journaux de quartiers, blogs, plateformes numériques comme le Bondy blog, mais également centres de ressources visant la mutualisation des contenus et la professionnalisation des acteurs, comme le Médialab. Ils ont pour fonction de favoriser la liberté d'expression dans les territoires de la politique de la ville, en permettant l'émergence de médias prenant en compte les spécificités de ces territoires ». Mme la députée l'interroge sur l'opportunité de prendre comme exemple d'expression citoyenne le Bondy blog, qui s'est illustré, en février 2017, via son chroniqueur vedette, par des propos sexistes, racistes, antisémites et homophobes. En effet, Mehdi Meklat, blogueur et chroniqueur du Bondy blog, véritable coqueluche d'une partie de la presse de gauche comme Télérama, Les Inrocks ou France inter, s'est révélé capable d'écrire sous pseudo des messages aussi ignobles que « Je crache des glaires sur la sale gueule de Charb et tous ceux de Charlie Hebdo », « Vive les pd vive le sida avec Hollande ! », ou encore « Faites entrer Hitler pour tuer les juifs » et autre « La verge d'Hitler dans ces salopes ». Si Mehdi Meklat a, depuis ce scandale, cessé sa collaboration avec le Bondy blog, son image est étroitement associée à ce média qu'il a largement contribué à faire connaître. Elle l'interroge donc sur l'opportunité de mettre en avant ce type de médias afin de « favoriser la liberté d'expression dans les territoires de la politique de la ville ». Elle lui demande également si les populations visées par la politique de la ville et vivant dans les quartiers prioritaires n'auraient pas, au contraire, besoin de supports exempts de tous soupçons en termes de sexisme, de racisme, d'homophobie et d'antisémitisme.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion