Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Emmanuelle Ménard
Question N° 24036 au Secrétariat d'état Secrétariat d'État auprès du Premier ministre


Question soumise le 29 octobre 2019

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

Mme Emmanuelle Ménard attire l'attention de Mme la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, sur le manque de parité au sein du parti La République en Marche (LREM). Le 26 août 2019, Mme la secrétaire d'État dans un entretien paru dans Le Figaro disait : « Je propose qu'on multiplie par cinq les pénalités pour les partis qui ne respectent pas la parité, qu'elles soient réellement dissuasives. » Or, à l'approche des municipales, il semble que pour les candidats LREM, « seuls 28 % des 287 candidats officialisés sont des femmes ». La parité n'est pas non plus mise en œuvre dans ce parti car même si elle existe pour le conseil national et le bureau exécutif, elle n'est pas respectée au « sein des comités En Marche !, [où] les femmes ne représentent que 25 % des animateurs locaux et 30 % des référents ». Elle lui demande donc les mesures qu'elle compte mettre en œuvre afin que la parité soit effective au sein des partis politiques et en premier lieu, celui de la majorité, La République en Marche, auquel elle appartient.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion