Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Francis Vercamer
Question N° 27550 au Secrétariat d'état aux personnes handicapées


Question soumise le 17 mars 2020

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

M. Francis Vercamer attire l'attention de Mme la secrétaire d'État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, sur le reste à charge que supportent les personnes en manque d'autonomie dans le cadre de l'aménagement d'un véhicule pour se déplacer. En effet, le coût du matériel et de l'aménagement lui-même des véhicules adaptés aux personnes en situation de handicap peut s'avérer très onéreux. Cette situation conduit beaucoup de personnes en situation de handicap à renoncer à l'achat d'un véhicule adapté ou à aménager leur propre véhicule. Les conditions de remboursement de la MDPH et des mutuelles laissent un reste à charge aux personnes en invalidité, parfois si conséquent qu'il les conduit à une grande précarité. Or une personne véhiculée peut travailler et préserver les liens essentiels que permet de nouer toute vie sociale. Le handicap étant une grande cause de ce quinquennat, il lui demande quelles mesures le Gouvernement est prêt à mettre en œuvre afin d'offrir une véritable aide financière pour faciliter l'aménagement d'un véhicule adapté.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion