⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

David Lorion
Question N° 31359 au Ministère du travail


Question soumise le 28 juillet 2020

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

M. David Lorion attire l'attention de Mme la ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion, sur un soutien financier au secteur de l'insertion par l'activité économique (IAE). Dans un contexte de forte hausse prévisible du chômage en raison des conséquences économiques de la crise sanitaire, les associations et entreprises sociales constituent un levier important pour l'accès ou le retour à l'emploi. Elles participent aussi à la relocalisation d'activités et au développement des services à destination des plus précaires. Pour aider ces structures sociales inclusives à mettre en place le pacte IAE visant à accompagner 240 000 personnes par an, dès 2022, un soutien financier des pouvoirs publics serait indispensable notamment par l'institution d'un fonds spécifique d'urgence. Celui-ci permettrait de compenser en partie les pertes de chiffre d'affaires et d'exploitation de ces entreprises solidaires, de couvrir les surcoûts liés au maintien d'activité et à la poursuite d'accompagnement à distance des salariés en parcours d'insertion. L'abondement de ce fonds proviendrait du budget de l'insertion par l'activité économique voté en 2020 et non consommé en raison de la baisse d'activité du secteur. Il lui demande d'envisager la création de ce fonds attendue par l'ensemble du secteur de l'IAE.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion