⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Jean-Carles Grelier
Question N° 39088 au Ministère de l’éducation nationale


Question soumise le 25 mai 2021

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

e-mail
par e-mail

M. Jean-Carles Grelier attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur la situation d'enseignement des élèves de troisième qui passeront les épreuves du diplôme national du brevet les 28 et 29 juin 2021. En effet, depuis le 2 avril 2021 pour plus d'une dizaine de départements français, la situation d'enseignement est dégradée. Il apparaît aujourd'hui difficile de respecter le principe d'égalité des chances de chacun des candidats à l'examen dans un contexte où depuis près de six semaines, une partie des élèves de troisième sur le territoire national n'est pas en mesure de suivre normalement les enseignements scolaires devant les préparer à l'épreuve. Dans l'ensemble de ces conditions, l'inquiétude des familles concernées est compréhensible, et plus encore celles qui ne sont en capacité d'apporter un minimum de soutien scolaire à leurs enfants. En ce sens, il apparaîtrait pertinent d'adapter les épreuves écrites pour préserver cette égalité des chances. Il lui demande donc de bien vouloir lui faire part de sa position sur cette question.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion