Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Anne Brugnera
Question N° 6382 au Secrétariat d'état au numérique


Question soumise le 13 mars 2018

Mme Anne Brugnera attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès du Premier ministre, chargé du numérique, sur la mise en place d'un système uniformisé de clavier informatique à l'échelle européenne. En effet, aujourd'hui, différents types de claviers existent répartissant les lettres de l'alphabet selon diverses dispositions (azerty, qwerty, etc.) rendant ainsi complexe le passage d'un équipement à l'autre à l'échelle européenne. Rappelons que la disposition azerty repose sur une disposition facilitant la frappe à la machine à écrire, problématique largement dépassée aujourd'hui. En 2015, le rapport au Parlement sur l'emploi de la langue française proposait une norme française pour les claviers informatiques et lançait, dans le cadre d'un partenariat avec l'association française de normalisation (AFNOR), en lien avec les industriels et les représentants des utilisateurs du secteur, un travail de normalisation visant à aboutir à une norme française de clavier. À l'heure d'une intégration européenne plus poussée avec une monnaie commune, des télécommunications facilitées, il apparaît pertinent d'offrir aux Européens un matériel identique, facilitant ainsi un peu plus une économie partagée avec un nombre important de concitoyens se rendant chez leurs voisins européens pour étudier ou travailler. Elle souhaiterait donc connaître sa position sur ce sujet et l'avancée des réflexions en matière de mise en cohérence des matériels informatiques à l'échelle de l'Union européenne.

Réponse émise le 8 mai 2018

Le développement, par une initiative de normalisation volontaire, d'un système uniformisé de clavier informatique à l'échelle européenne pourrait théoriquement constituer une solution permettant d'améliorer l'interopérabilité des outils informatiques. La mise en œuvre de cette idée nécessiterait cependant des études poussées dans la mesure où la solution proposée pourrait être rejetée par une partie significative des citoyens des pays de l'Union européenne habitués à des claviers différents. Une évaluation des coûts engendrés par la substitution des nouveaux claviers aux claviers actuels devraiet également être menée, de tels coûts pouvant rapidement devenir excessifs. La voie de la normalisation volontaire repose sur l'investissement des acteurs économiques. Or, le sujet est peu exploré à ce jour faute d'identification d'industriels susceptibles de de manifester un intérêt suffisant au niveau national. C'est uniquement à cette condition de manifestation d'intérêt de la part des acteurs économiques nationaux que l'Association française de normalisation (AFNOR) - en tant que membre français des organisations non gouvernementales de normalisation européennes et internationales - pourrait porter la voix des acteurs français dans ces instances.

2 commentaires :

Le 04/05/2018 à 00:19, RobertHodge a dit :

Avatar par défaut

Hello, I would like to inform you regarding the question raised here, that of having a common keyboard layout that is usable across the European Union. For the past 2 years, I have been working on a keyboard design that accomplishes all of the goals stated above, and more. It operates on standard U.S. QWERTY keyboards on Windows, and will allow users to type any language utilizing Latin with ease, and also Greek and Cyrillic via dead keys. I would supply additional information if you would be interested. The software to make this possible exists now and is fully operational, and I will make it available without charge for personal use. Regards, Robert Hodge, Troy, Michigan USA rh@quatras.com

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 04/05/2018 à 16:25, RobertHodge a dit :

Avatar par défaut

Hello,

Somehow, my initial comment was corrupted during the process of entering it, and does not make sense in its current form. Allow me to try again. Note that I do not speak French, and my remarks are based on a Google Translate of the original question.

That question above pertains to a request for a common "implementation of a standardized system of computer keyboard" which would be useable throughout the European Union. I have such a keyboard now.

For the past two years, I have been working on what I call "The Q International QWERTY Keyboard". The design is based on standard U.S. QWERTY hardware, and uses a keyboard device driver software on Windows. With this, you can type every language of the European Union, as well as every other Latin-based language, on a single standard keyboard device that is readily available. In almost all cases, this can be done without the need for any Dead Keys, making its use easy and fast. A few languages require Dead Keys, as do Greek and Cyrillic letters.

In addition to extensive language support, the keyboard does much more, including a large selection of math and phonetic symbols, archaic letters, all major currency symbols, many modifier letters and combining accents, and so on. In total, over 2,300 characters are at your disposal.

My software and its documentation are fully operational, are available now, and are without charge for personal use.

If you would be interested in this, I am willing to provide additional information. Perhaps the most useful may be a CHM file, which is a Help document in Microsoft Help File format.

Regards and best wishes,

Robert Hodge, Troy, Michigan USA rh@quatras.com

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion