⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Rémy Rebeyrotte pour ce dossier

7 interventions trouvées.

Je suis innocent, je suis né de la dernière pluie. Puisque vous faisiez allusion, hier, au titre d'un film de Georges Lautner et Michel Audiard, je voudrais simplement rappeler aux Français qu'il ne faudrait pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages !

Je sais, cette comparaison fait très « ancien monde », mais elle vous va comme un gant ! Il ne faudrait pas qu'un certain nombre d'entre nous se transforment en Fouquier-Tinville d'opérette ! Demain commencera le travail de la commission d'enquête. Je suis choqué que nous l'abordions avec des gens qui ont déjà préjugé de tout, conçu l'ensemble...

… de s'élever, et de s'engager avec la sérénité de ceux qui devront enquêter. Voilà ce que j'appelle de mes voeux, et ce n'est pas certainement pas la situation dont sommes témoins !

Ce n'est pas vrai ! Cela s'est fait en vingt-quatre heures. Aucune mesure de ce type n'avait jamais été prise aussi rapidement !

Rappel au règlement au titre de l'article 58, alinéa 1. Je souhaiterais simplement que nous revenions aux travaux inscrits à l'ordre du jour de notre séance. Pour le reste, nous devons attendre sereinement que la justice fasse son travail, ainsi que les commissions d'enquête administrative. Pour l'heure, nous devons reprendre les travaux qui n...

J'ai bien compris que Mme Pires Beaune répondait d'avance à une remarque : cela fait bien longtemps, avant même l'affaire qui semble vous préoccuper, que les débats n'étaient pas sereins dans notre hémicycle.

Nous assistons depuis quelques jours à l'expression d'une forme de corporatisme très étonnante. Je souhaite que nous tournions cette page pour reprendre sereinement nos travaux, ce qui n'a pas été fait ces derniers jours.