⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Sabine Rubin pour ce dossier

71 interventions trouvées.

Avant de réformer l'école, il faudrait, comme le suggère Véronique Decker, une institutrice rendue célèbre par ses livres sur l'école, « fermer les yeux. Fermer les yeux et respirer lentement. Réfléchir à la société que nous voudrions voir advenir. » Une société solidaire, fraternelle et coopérative ? Une société égalitaire offrant à chacun les...

rompre avec les obsessions de rentabilité et d'efficacité qui accablent des millions de vies humaines, se désenvoûter, finalement, de l'idéologie qui organise notre monde et sous-tend vos diverses réformes.

L'école est le bon espace pour cela, car elle peut être, elle doit être l'antidote à la brutalité de la société actuelle et non son miroir. Cela dit, je vous rejoins sur deux points, monsieur le ministre : il faut commencer dès la maternelle et promouvoir une politique pédagogique adaptée à cette ambition. Oui, il faut commencer dès la matern...

Monsieur le ministre, vous aviez déclaré ne pas vouloir faire une énième loi pour l'éducation. Vous auriez mieux fait de tenir parole et de vous abstenir

car, au-delà d'un manque d'ambition apparent, votre projet de loi vise, sans crier gare, à briser le modèle de notre école républicaine, processus d'ailleurs déjà largement entamé par vos prédécesseurs.

Peut-être faudrait-il d'abord définir ce que devrait être, selon nous, une école républicaine face aux enjeux du XXIe siècle. Dans une République démocratique, l'école devrait prioritairement promouvoir l'égalité et la justice sociale ; elle devrait ensuite avoir comme fer de lance la démocratie et l'écologie, tant dans son organisation et son ...

En réalité, monsieur le ministre, derrière le camouflage de la technicité, votre loi accompagne le mouvement délétère vers une société à deux vitesses dont l'école scellera maintenant la fabrication. La démocratie, ensuite. Alors que lycéens et enseignants vous alertent sur la détérioration de leurs conditions de travail et sur les dérives iné...

Quant à l'écologie, troisième axe indispensable d'une école du XXIe siècle, c'est le cadet de vos soucis, alors que la jeunesse du monde entier se mobilise pour demander des comptes à ses responsables politiques. Enfin, quand les enseignants révèlent leurs conditions de travail, lesquelles découragent les plus sincères vocations, vous ne trouv...

Je voudrais, à nouveau, expliquer ma position sur cet article 6 quater. Au-delà de l'introduction précipitée dans la loi de la possibilité de créer des écoles des savoirs fondamentaux ; au-delà de la logique économique, dont on peut légitimement penser qu'elle guide cette mesure ; au-delà des craintes du monde rural et des directeurs d'école ; ...

Je rappelle qu'auparavant, pour la majorité des élèves, les deux années de cours moyen étaient prolongées de deux années de classe de fin d'études primaires, lesquelles débouchaient sur le certificat d'études primaires. Le lycée, de la 6ème au baccalauréat, était réservé aux élèves excellents. Est-ce à cela que vous voulez revenir ? Certes, on ...

Il nous sera difficile de nous prononcer sur l'instauration d'un statut pour les directeurs d'école. Dans les écoles du socle qui vont être créées, la fonction de directeur sera celle d'un adjoint. Il y aura des recrutements, mais on ne sait pas de quel type de personnel. Aujourd'hui, les directeurs d'école sont aussi des enseignants, mais dema...

Cet amendement de suppression vise à marquer notre désaccord avec la mise en place d'expérimentations telles que le Gouvernement les envisage. L'article 8 élargit le type d'expérimentations possibles et remet en cause l'organisation du temps de travail des enseignants, en ouvrant la possibilité d'une réorganisation des emplois du temps. Il entr...

Il vise à limiter les expérimentations pédagogiques aux établissements publics. En l'absence d'encadrement, il ne paraît pas prudent d'ouvrir cette possibilité aux établissements de l'enseignement privé, fussent-ils sous contrat.

Nous soutenons cet amendement de suppression pour toutes les raisons qui ont été évoquées. Nous voudrions tout d'abord comprendre le sens de ce redécoupage : que voulez-vous redécouper ? Pourquoi faut-il que cela coïncide avec le découpage régional ? Nous avons tendance à nous demander si ce n'est pas pour faire des économies de personnel admin...

Cet amendement se rapporte à l'expérimentation de la coopération avec des partenaires du système éducatif. Parmi eux figurent des entreprises, de plus en plus présentes, qui peuvent se servir de ce dispositif pour forcer la porte de l'école et s'adresser à un public captif, à des consciences enfantines, susceptibles de subir leur influence idéo...

Cet amendement de repli vise à ce que, dans un délai de deux ans à compter de la promulgation de la loi, le Gouvernement remette au Parlement un rapport sur les conséquences de ces expérimentations. Il s'attachera à analyser leur impact sur « la réduction ou l'augmentation des inégalités scolaires et l'évolution du niveau des élèves, ainsi qu'à...

À notre tour d'avoir un long tunnel d'amendements, qui nous permettront d'évoquer à nouveau des sujets que nous avons déjà abordés à l'article 1er et que nous voulons voir faire l'objet d'expérimentations. Il s'agit en quelque sorte d'amendements d'appel visant à rappeler l'importance de ces sujets. Nous ne demandons pas de réponse développée :...

Nous allons faire l'effort d'aller vite, monsieur le président, mais pouvez-vous laisser ma collègue s'exprimer jusqu'au bout ? Vous-même avez parlé trois minutes lors de votre explication de vote sur les langues régionales !

Le présent amendement rejoint celui que vient de présenter ma collègue. Il vise, à titre expérimental, à mettre en place dans les académies repérées comme pertinentes un nombre maximal d'élèves dans les établissements scolaires. La création des écoles des savoirs fondamentaux risque en effet de créer des écoles usines, qui sont source de stress...

Cet amendement est important. L'école, nous le savons, doit non seulement vivre avec son temps mais aussi préparer l'avenir, en informant les élèves des grands défis de notre siècle et en les y formant. Le défi environnemental est en effet une priorité. Actuellement, les enseignants forment au développement durable, entretenant ainsi chez les é...