⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Sabine Rubin pour ce dossier

8 interventions trouvées.

En guise de préambule, je tiens à réaffirmer que la lutte contre l'antisémitisme et toutes les formes de racisme a toujours été au coeur de mon engagement tant politique que personnel. Je ne peux donc que partager la légitime inquiétude de celles et ceux qui s'alarment devant la montée insupportable des actes antisémites. Dans son rapport d'avr...

Elle en dit trop ou trop peu et ne constitue pas un moyen efficace de lutter contre l'antisémitisme, même sous ses formes les plus contemporaines. Vivement controversé, ce texte ne l'est d'ailleurs pas qu'aux yeux de mon groupe parlementaire : nombreux sont les universitaires, les associations et les institutions qui protestent contre l'adopti...

Tout d'abord, en effet, celle-ci fait un amalgame persistant entre antisionisme et antisémitisme, malgré le remaniement de l'exposé des motifs par M. Maillard. Cet amalgame se situe dans la droite ligne des propos du Président Macron faisant de l'antisionisme une forme moderne de l'antisémitisme. Ainsi, selon l'exposé des motifs de cette propos...

Bien sûr, il existe des individus qui, sous couvert d'antisionisme, encouragent et profèrent un antisémitisme virulent. Le travestissement du crime sous une quelconque idée a toujours existé – ainsi les croisades au nom des valeurs chrétiennes, la colonisation au nom du progrès et de la civilisation et la stigmatisation des musulmans au nom de ...

Et c'est ce projet « sioniste », au sens moderne du terme, qui fait l'objet de critiques acerbes et de mouvements de solidarité à l'échelle internationale, ce qui est tout à fait légitime. C'est également la reconnaissance d'une Jérusalem réunifiée et indivisible comme capitale qui est source de controverses. C'est, enfin, la colonisation en Ci...

Cette inquiétude est fondée sur mes rencontres avec des ONG israéliennes qui, dès à présent, voient leur action humanitaire dans les territoires palestiniens occupés entravée et menacée.

Certes, cette résolution ne présente pas de caractère contraignant. Néanmoins, elle entend servir de document de référence pour la justice, la police ou l'éducation nationale. Confuse, ambiguë, portant en son sein des rapprochements tendancieux et sujets à controverse, cette résolution obscurcit – j'insiste sur ce mot – , en favorisant des pas...

Je partage d'ailleurs les appréhensions de la CNCDH, la Commission nationale consultative des droits de l'homme – qui, au passage, n'a même pas été consultée – concernant la portée de cette nouvelle définition. À l'heure des concurrences victimaires – dont M. Habib nous a d'ailleurs donné une belle illustration – et de la montée de la xénophobi...