⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Sébastien Huyghe pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Je ne comprends pas ce que ce gouvernement et le Président de la République ont contre l'investissement immobilier. Tout est fait pour contrarier les Français qui voudraient y investir, notamment par le biais de la fiscalité avec, par exemple, la création de l'IFI. Alors que nous vivons une crise du logement très importante depuis de nombreuses...

Mme Louwagie m'a ôté l'argument de la bouche, si je puis dire. Le moment est important : après la crise sanitaire, une crise économique s'annonce ; il est nécessaire de remettre de l'argent dans le circuit économique. Faciliter la transmission de patrimoine d'une génération à l'autre est un moyen pour cela. Le patrimoine immobilier doit aussi ê...

La politique caméléon a ses limites, monsieur le rapporteur général : cette politique consiste à épouser la thèse de la personne à qui on s'adresse et à en changer quand on change d'interlocuteur.

À notre collègue de La France insoumise, vous avez fait un petit laïus démontrant que la première des inégalités résidait dans le patrimoine hérité de parents ou de grands-parents. Puis, à notre collègue Laurence Trastour-Isnart, vous avez tenu le discours inverse et affirmé que vous n'étiez pas du tout opposé à ce qu'un couple transmette, aprè...

Une explication plus étoffée est nécessaire. Il est possible de bénéficier de la donation – dans la limite de 100 000 euros – pour l'achat d'un terrain suivi d'une construction, mais le dispositif ne fonctionne pas si le constructeur vous vend directement le bien. La possibilité de bénéficier de la donation est donc conditionnée par une réalité...