⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Valérie Boyer pour ce dossier

18 interventions trouvées.

Vous aurez noté que le groupe Les Républicains a voté en faveur de l'amendement de M. Juanico. L'amendement no 14 prévoit que l'Agence nationale du sport veille à ce que toute compétition, rencontre, démonstration ou manifestation publique, de quelque nature que ce soit, dans une discipline sportive, organisée ou autorisée par les fédérations ...

Permettez-moi seulement d'ajouter, madame la présidente, que le sport ne doit pas devenir une propagande politique ou religieuse. Il faut se rappeler ce qui s'est passé aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Il serait dramatique qu'il en soit de même aux Jeux olympiques de Paris.

Madame la présidente, trop, c'est trop ! Si M. Cormier-Bouligeon fait allusion à la croix que je porte autour du cou, elle n'est pas le symbole de l'oppression, mais celui des opprimés, et elle n'est pas un signe ostentatoire.

Aucune personne en France ne reçoit de l'acide sur le visage pour l'empêcher de porter une croix. Personne n'est stigmatisé parce qu'il porte une croix. Ça suffit. Ce n'est pas parce que ce sont des femmes qu'elles sont destinées à être enfermées dans une prison de voile. Le féminisme et les droits de l'homme sont universels.

Exactement. Pourquoi faire une différence ? Pour ma part, je ne fais pas de différence entre des personnes qui portent qui une main de Fatma, qui une croix, qui une kippa. Ce ne sont pas des symboles d'oppression, monsieur ! Le voile est un symbole d'oppression. Tous les jours, des femmes meurent parce qu'elles portent le voile ou parce qu'on ...

Je ne tolérerai pas ce genre de remarque spécieuse dans un hémicycle où nous avons âprement défendu la loi de 1905.

C'est ce que vous avez insinué, cher collègue. Pourquoi la moitié de l'humanité devrait-elle se couvrir ? Parce que les hommes ne peuvent pas se tenir en les voyant ?

Monsieur le député, vos accusations personnelles sont lamentables en plus d'être fausses. Je suis élue de la Nation, je suis dans cet hémicycle pour défendre la liberté de tous, et des femmes en particulier.

Je refuse que des femmes soient aujourd'hui contraintes de choisir entre porter le voile ou ne pas participer aux Jeux olympiques. Voilà la réalité ! Si nous ne sommes pas capables, ici, de nous entendre pour défendre cette idée, nous ne remplissons pas notre mission de représentants de la Nation. Nous sommes dans le pays des droits de l'homme...

Il est analogue à l'amendement no 51 de Mme Tabarot, que j'ai cosigné et que M. Minot vient de défendre. Lorsque j'étais adjointe au maire de Marseille, chargée de la rénovation urbaine et de la politique de la ville, j'avais engagé une démarche similaire à celle de Mme Essayan. J'avais en outre demandé des statistiques sur le nombre d'hommes ...

Soit ! En outre, vous connaissez bien les questions relatives à la laïcité. J'ose espérer que la conception de la laïcité que vous avez exposée tout à l'heure n'est pas celle du Président de la République, que nous attendons d'ailleurs toujours de connaître.

Mon cher collègue, le bijou d'un centimètre que je porte vous dérange tellement que vous en devenez agressif ! Je vous rappelle que la minorité qui fait le plus l'objet de discriminations au monde en raison de sa foi, ce sont les chrétiens. D'autre part, comparer un bijou d'un centimètre à un objet d'oppression…

Burkini, jilbab, hijab et niqab interdisent liberté, égalité et fraternité. Or je souhaite un monde où l'altérité est respectée, pas un monde où l'on enferme les femmes – car c'est cela, la réalité. Pourquoi une femme devrait-elle exiger de porter un burkini à la piscine et se cacher ainsi aux yeux des autres ? Les valeurs du sport, ce n'est pa...

Je suis tout de même surprise : certains laïcards ont chassé les curés hors de France ; si c'est pour faire venir des barbus,

Dites que son amendement est satisfait, ce serait plus élégant ! Sa rédaction convient, mais vous préférez celui de la majorité !

Adoptez l'amendement de M. Minot, ce serait bien plus élégant ! Vous avez adopté moins de 1 % de nos amendements !

Les associations sportives locales rencontrent de nombreuses difficultés dans le recrutement des bénévoles. Pourtant, ces derniers constituent la clef de voûte de la vie associative, en particulier dans le monde sportif. En retour, les associations sportives transmettent des valeurs communes qui contribuent à donner le goût du vivre ensemble au...