⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Valérie Rabault pour ce dossier

5 interventions trouvées.

Vous avez innové depuis le début de cette législature en nommant un rapporteur général pour l'examen du PLFSS ; pour autant, nous ne disposons d'aucune consolidation claire des données chiffrées. L'étude d'impact présentée par le Gouvernement évalue les articles du texte à partir de l'article 3. Autrement dit, elle ne porte pas sur les article...

On ne le trouve ni dans l'étude d'impact ni dans le rapport du rapporteur général. Pourtant, être rapporteur général, c'est faire des additions et des soustractions et avoir une vision claire.

Je sais de quoi je parle ; j'ai moi-même été rapporteure générale lors de la précédente législature. Il s'agit de présenter une synthèse claire et lisible à destination de l'ensemble de ses collègues. Le budget de la sécurité sociale qui nous est soumis n'est pas présenté de manière claire et intelligible. Le Gouvernement a prévu 10 milliards s...

En tant que parlementaires, nous avons la responsabilité des fonds publics. L'exigence de clarté devrait nous guider, en tout cas pour la première appréciation. J'en viens à un autre sujet : vous présentez un tableau proposant 4 milliards d'euros d'économies que vous intitulez : mesures de régulation en 2021. Même Bercy, qui ose beaucoup, n'au...

Il s'agit d'un langage nouveau, monsieur le président, et je souhaitais signaler cette innovation à l'ensemble de nos collègues. Le groupe Socialistes et apparentés votera la motion de rejet préalable.