⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Valérie Rabault pour ce dossier

6 interventions trouvées.

… l'heure de vérité quant à la sincérité que la majorité et le Gouvernement souhaitent mettre dans le grand débat. Vous nous avez indiqué que tous les sujets – à l'exception de l'impôt de solidarité sur la fortune – pouvaient être abordés. Nous vous prenons donc au mot, mes chers collègues. Nous mettons en discussion une proposition de loi qui...

Je vous entends proposer, ma chère collègue, qu'ils viennent dans nos permanences parlementaires. Cela ferait beaucoup de monde : un tiers de votre département ou, en tout cas, un tiers de ceux qui pourraient percevoir le RSA. Les trois autres objectifs consistent à couvrir la classe d'âge des 18 à 24 ans qui connaît un taux de pauvreté record...

Stéphane Troussel, président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Mireille Bordes, présidente du conseil départemental de la Dordogne, Christine Gonzato-Roques, vice-présidente du conseil départemental du Lot-et-Garonne, Catherine Debroise, vice-présidente du conseil départemental de l'Ille-et-Vilaine, Denise Greslard-Nédélec, vice...

Pour la mener, ils ont eu recours à l'Institut des politiques publiques. Quinze mille de nos concitoyens sont venus dire ce qu'ils pensaient du RSA, de la prime d'activité et de la complexité du régime actuel de l'aide sociale. Nous vous proposons aujourd'hui de faire rentrer l'aide sociale dans le XXIe siècle, en instituant un interlocuteur u...

J'ai envie de dire : laissez les conseils départementaux innover ! C'est cela, la relation de confiance. Celle-ci va connaître aujourd'hui son heure de vérité. Soit vous faites confiance aux collectivités locales et vous leur dites « banco » pour expérimenter. Soit vous ne votez pas cette proposition de loi, ce qui signifiera que cette relation...

Ces dix-huit départements représentent 12 millions d'habitants, sur un total de 70 millions ! C'est plutôt un bon ratio !