⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Véronique Louwagie pour ce dossier

7 interventions trouvées.

Monsieur le président, messieurs les ministres, monsieur le président de la commission des finances, monsieur le rapporteur général, chers collègues, il est important de saluer la baisse du déficit public que la France a accusé en 2017. Avec une baisse de 0,8 point de PIB, le déficit atteint 2,6 % ; nous nous conformons ainsi aux exigences euro...

Vous avez du reste indiqué à la tribune, il y a quelques instants, que vous attendiez encore certains éléments de réponse et de précision. Ce matin, messieurs les ministres, je pensais vous entendre sur le détail des dépenses, en particulier sur la nature de celles que vous vouliez réduire.

Or vous n'avez quasiment pas parlé des dépenses ! Je ne crois même pas vous avoir entendu prononcer le mot, monsieur le ministre de l'économie et des finances…

… et M. Darmanin, très peu – heureusement que M. le président de la commission des finances a rappelé leur importance ! De ce fait, vous devez encore nous préciser un certain nombre d'éléments, notamment les modalités de la reprise de la dette de SNCF Réseau et son impact sur les finances publiques, ainsi que la trajectoire des effectifs de la...

En matière d'effectifs, le Gouvernement compte réduire les effectifs de la fonction publique de 120 000 unités d'ici à 2022, dont 50 000 dans la fonction publique d'État et 70 000 au sein de la fonction publique territoriale. Nous sommes forcés de constater que vous demeurez silencieux sur les mesures visant à réduire la dépense publique, nota...

… les moyens des ministères augmenteront de 2,7 milliards seulement. En fait, le budget 2019 présente un ralentissement moindre des dépenses des ministères, avec une enveloppe globale qui évoluerait d'environ 2 milliards à la hausse, sur un total de 244 milliards. Le Gouvernement continue à s'enfermer dans les perspectives de croissance mais l...

… qui, tout en poursuivant un objectif, ne profite pas du beau temps pour corriger ses faiblesses de navigation. Or certaines manoeuvres ne sont possibles que par beau temps. J'ai le sentiment que le capitaine du navire dissimule à l'équipage les réalités qu'il devra affronter pour se soustraire à l'influence des marées à fort coefficient qui r...