Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Les derniers commentaires sur l'activité de Cédric RousselLes derniers commentaires sur Cédric Roussel en RSS


5 commentaires

Encadrement de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges - Suite à ses propos du 07/06/2018, Line-Aurore March a dit le 27/06/2018 :

Avatar par défaut

L'éducation doit être modernisée et contemporaine de notre société qui évolue plus vite que notre gouvernement. Cet amendement répond à cette dynamique et est favorable au processus d'apprentissage de nos élèves gen Z.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Texte de la commission annexé au Rapport N° 989 - À propos de l'amendement n°24, chb17 a dit le 10/06/2018 :

Avatar par défaut

Ces trois douzaines de députés hors sol ont sans doute été briefés in extremis sur les PPMS, sur les exigences des sorties scolaires, ou sur un fonctionnement quotidien sans rapport avec leur "cohérence" imaginaire. Dans la vie quotidienne d'un établissement d'enseignement, les technologies de c...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Texte de la commission annexé au Rapport N° 989 - À propos de l'amendement n°24, Civil Servant a dit le 06/06/2018 :

Avatar par défaut

Les signataires pourraient ils expliquer la raison de cette interdiction? Les signataires savent ils qu'en cas de PPMS il est demandé aux enseignants d'utiliser leur téléphone portable afin d'obtenir les informations essentielles?

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 136, deligne michel (retraité ) a dit le 02/09/2017 :

Avatar par défaut

avant de s'en prendre aux entreprises , que l'on mette , au grand jour la filière des responsabilités.. quand au plus haut niveau de l'état l'on nomme des utilisateurs dans des commissions , (juge et partie ) que la justice joue les Ponce Pilate... sur des texte mis en application suite a des...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 136, deligne michel (retraité ) a dit le 02/09/2017 :

Avatar par défaut

!Un crachat sur les droits de l’homme Que des textes permettent a des élus ,d’être responsables , d’en avoir le statut et les émoluments , D’ETRE CONSIDERES COMME NON COUPABLE .par la loi .. Une dictature ne ferais pas mieux !

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires