Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Les derniers commentaires sur l'activité de Joël GiraudLes derniers commentaires sur Joël Giraud en RSS


13 commentaires

Proposition de résolution N° 512, marsoin a dit le 13/01/2018 :

Avatar par défaut

bonjour peut importe ce qu'ils font il ne servent plus a rien seul Bruxelles décide, seul chose qu'ils doivent faire suivre la feuille de route impose par Bruxelles cela s'appelle les gopé grande orientation de politique économique

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Bernard Gilles (retraité éducation nationale) a dit le 12/01/2018 :

Avatar par défaut

Je viens de m'inscrire car un peu inquiet sur l'activité de notre députée de circonscription qui ne semble pas très active, inquiétude qui va de paire avec le sentiment général que nous nous sommes faits confisquer en quelques mois une relation démocratique avec les élus au profit d'une catégorie...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, françoise savalli a dit le 09/01/2018 :

Avatar par défaut

au sujet de la surconsommation d'électricité : vu les salaires et la précarité, je connais de plus en plus de foyers qui renoncent au chauffage en hiver. Il faut vous renseigner un peu mieux que ça chers députés

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, aspes34160 a dit le 08/01/2018 :

Avatar par défaut

la vigilance sans faille devrait déjà être normale (et ce n'est pas le cas - voir la question des sous traitants). Et en cas de sortie du nucléaire, elle sera encore nécessaire fort longtemps. Une commission d'enquête est nécessaire pour valider les constats de GreenPeace ? Pour trouver les pilot...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, nant longtemps. (Retraité (Education Nationale)) a dit le 08/01/2018 :

avatar

Il me semble en effet qu'une vigilance sans faille s'impose car nous aurons malheureusement encore besoin du nucléaire pendant longtemps. Il faudrait aussi mieux informer la population sur la consommation électrique. Ainsi il me paraît drôle qu'on pousse encore le consommateur à souscrire à des p...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, pierre bruyas (retraité) a dit le 07/12/2017 :

Avatar par défaut

Non mais l'élection ne donne pas un pouvoir divin, il ne faut pas confondre avec le sucre à Reims... même élu, il y a des formes qui s'opposent et dieu merci!

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

À propos d'une question écrite du 17/10/2017, Scravenpouic a dit le 01/12/2017 :

Avatar par défaut

Copié-collé d'une réponse précédente. Le message est clair : le gouvernement s'en tamponne l'oreille avec le caleçon mouillé de Nicolas Hulot.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, Careandcure a dit le 22/11/2017 :

Avatar par défaut

Pourquoi demander au médecin ? L'homme ne choisit pas le moment de sa naissance , sa famille, il ne peut choisir sa mort. Par contre l'homme a depuis la nuit des temps su acceuillir la vie et accompagner la fin de vie. En 30 ans le développement des soins palliatifs a permis d'améliorer la fi...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, Laïc1 a dit le 09/10/2017 :

Avatar par défaut

Il fait ce qu'il veut, donc il n'y a pas de séparation des pouvoirs : un seul pouvoir, celui du président, et les autres obéissent, c'est le contraire même de la démocratie, qui ne se résume pas à une seule élection, heureusement, sinon cela serait de la dictature élective.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, Gilles50130 (Fonctionnaire territorial culturel) a dit le 09/10/2017 :

avatar

Faut se réveiller les gars : le Président, une fois élu, il fait ce qu'il veut, en l'occurrence Macron applique son programme, on ne peut pas le lui reprocher.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, bernède (retraite) a dit le 09/10/2017 :

Avatar par défaut

Le 09.10.2017 un vagabond écrit: Le Président de la République n'est pas élu pour guider mais pour exécuter les ordres du peuple qui est souverain et auquel il doit obéir. Raymond Bernède

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Proposition de loi N° 185, Dann a dit le 03/10/2017 :

Avatar par défaut

Pour moi, un homme politique n'est pas élu pour décider ou réfléchir à notre place mais pour conduire la politique voulue par la plus grande majorité. Actuellement ça ressemble plus à de la dictature déguisée. Si les français décidaient de la politique à mener, moins d'erreurs seraient commises. ...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires