Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et octobre 2019

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 315 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Le recours au temps législatif programmé décidé par la majorité pour faire adopter ce texte rapidement et tranquillement risque de lui revenir tel un boomerang. Quand on n'écoute pas l'autre – états généraux de la bioéthique, collectif des 2 000 médecins, Académie nationale de médecine, etc – , cet autre se sent méprisé, honni, inexistant, non respecté. Vous n'avez cessé de revendiquer un débat apaisé ; or vous avez fait exactement le contraire. N'imaginez pas qu'une telle absence de respect de l'autre passera impunément dans la société. Vous en êtes responsables, et vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous-mêmes. Vous n'avez répondu à aucune ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Les Français doivent savoir que vous avez effectivement rétropédalé, mais qu'une majorité d'entre vous voulait la GPA. Évidemment, je voterai contre la GPA et pour le rétropédalage.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Le lavage de cerveau dans les médias a commencé. Tout cela pour pouvoir dire dans trois ans que la société est prête. Les Français doivent savoir que vous avez effectivement rétropédalé.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Il y a une vie in utero, les mères le savent, tous les spécialistes le disent. Vous me direz que la GPA n'est pas autorisée en France. Elle ne le sera pas jusqu'à ce qu'elle le soit, évidemment, puisque vous lui avez ouvert la porte, puisque les ministres s'affichent publiquement en faveur d'une GPA éthique. Je pense à Nathalie Loiseau, dès le mois de février dernier, à Mounir Mahjoubi, à Gabriel Attal.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Voyez-vous, je ne me serais pas opposée à une forme de sanction pour ceux qui contreviennent aux lois de leur pays ou les contournent. Il me semble même que nous serions en droit de nous interroger quant à l'éducation que peuvent donner des personnes qui contournent les règles qu'ils sont censés transmettre dans le cadre d'une éducation responsable. La GPA, soyons clair, qu'elle soit éthique ou pas, c'est une femme qui porte un enfant n'est pas le sien.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Ce sont les partisans de cette idéologie qui m'ont exclue, mettant leur mandat en jeu sur le mode « c'est elle ou moi », et qui veulent la GPA, la PMA post mortem et pour les personnes transgenres.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

L'amendement no 1591 révèle l'idéologie qu'il y a derrière ce projet de loi. C'est la même idéologie qui nous faisait, en 2014, distribuer dans les écoles les ABCD de l'égalité, qui ont provoqué les journées de retrait de Farida Belghoul, inquiète face à la théorie du genre.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Si certains députés se mettent à insulter leurs collègues, cela ne va pas bien se passer ! Mme Lang parlait-elle de moi ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

J'ai simplement affirmé, comme en attestera le compte rendu des débats, que cela restera une tache sur le quinquennat, ce à quoi j'ai entendu notre collègue Anne-Christine Lang répondre : « Toi aussi ! ». Je voulais savoir si elle parlait de moi.

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

C'est facile de protester quand on a toujours la parole !

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Justement, ce temps de parole n'est pas proportionnel !

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Absolument, monsieur Hetzel ! C'est une tache !

Consulter

Intervention en hémicycle le 08/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Il est défendu ; je ne peux en dire davantage en raison du temps législatif programmé.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Les informations dont il est question à l'alinéa 11 concernent les deux membres du couple. Retenir l'opposition de la femme enceinte comme seule possible serait en contradiction avec les dispositions prévues au nouveau chapitre VI bis et à l'article L. 2131-1 du code de la santé publique, qui prévoient l'accord conjoint des membres du couple, et avec l'alinéa 10 qui prévoit « des investigations supplémentaires, notamment des examens des caractéristiques génétiques de chaque parent ».

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Je précise que l'amendement no 1584 est défendu en raison du temps programmé.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Cette précision vise à exclure une grossesse post-mortem.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Je partage les inquiétudes qui viennent d'être exprimées au sujet des embryons chimériques qui pourraient être fabriqués par fécondation d'un gamète humain et d'un gamète animal. Des cellules humaines pourraient être introduites dans un ovocyte animal ou ajoutées à un embryon animal, ce qui pose un vrai problème sur le plan éthique. Il convient donc de préciser que ces adjonctions resteront interdites.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

En raison du temps législatif programmé : défendu !

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Simplement défendu, en raison du temps programmé.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Ah, vous dites « demi-frère » et « demi-soeur » ! C'est intéressant !

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

En raison du temps programmé, je me borne à dire qu'il est défendu.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

En raison du temps législatif programmé, je me conterai de dire « défendu ».

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Agnès Thill

Il est défendu. Le temps programmé ne me permet pas d'en dire plus.

Consulter