Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et octobre 2019

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 407 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 09/10/2019 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Vous demandez donc à M. Vigier de retirer son amendement !

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 09/09/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Au-delà de l'anecdote, j'ai une expérience de vingt-cinq ans de campagnes électorales. J'ai ainsi pu me rendre compte que, lorsque l'on fait une dépense de cette nature, généralement inférieure à cinquante euros, on reçoit un papier de la CNCCFP qui nous demande de la justifier, avant de nous la faire sauter une fois sur deux. Ne nous faisons pas des noeuds au cerveau sur ce sujet !

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 09/09/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Votre amendement vise à imposer à « tous les candidats » le dépôt d'un compte de campagne. Ne serait-ce pas plutôt aux listes de candidats ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

… nous bénéficierons tous des avancées incontestables de notre nouveau règlement, qui améliore la procédure parlementaire et renforce vos droits, chers collègues de l'opposition. C'est pourquoi, sans faillir ni faiblir, avec enthousiasme, le groupe La République en marche votera la proposition de résolution.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

que vous ne semblez pas prêts à écouter, chers collègues de l'opposition ! Une fois le texte passé devant le Conseil constitutionnel, …

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Ensemble, nous avons la responsabilité d'y parvenir, forts de ces nouveaux outils. Nous avons la responsabilité de tirer le meilleur profit de ces nouvelles règles. Les débats des deux dernières années témoignent du rôle des attitudes, des postures et de la volonté politique. Ce n'est que collectivement, majorité et opposition, groupes minoritaires et députés non inscrits, que nous rendrons l'Assemblée nationale plus efficace et plus moderne. Nous sommes convaincus que les nouvelles règles de fonctionnement nous permettront, ensemble, de transposer dans la vie quotidienne de nos concitoyens le meilleur de nos idées, dans toute leur diversité et toutes leurs ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Mes chers collègues, notre objectif est clair : améliorer la lisibilité des débats et la qualité de la loi.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Cette mesure de rationalisation des débats a suscité des crispations. Pourtant, la réorganisation du temps de parole en discussion générale a lieu au détriment de la majorité, qui dispose aujourd'hui d'un avantage en la matière : le groupe La République en marche dispose pour chaque discussion générale d'un temps de parole de quinze minutes, contre dix pour le groupe Les Républicains et cinq pour chacun des autres groupes, qui semblent tous l'avoir oublié.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Une réorganisation complète des temps de parole en séance publique, visant à recentrer les débats sur le fond des dispositions, est également proposée. À compter de l'entrée en vigueur de notre nouveau règlement, tous les groupes, sans exception, disposeront d'un temps de parole de cinq minutes dans la discussion générale. Nous saluons le groupe Libertés et territoires, dont les membres, loin des postures, ont participé à nos travaux jusqu'au bout afin de les enrichir de leurs propositions, notamment lors de la seconde délibération de l'article 8.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

L'usage sera plus déterminant encore s'agissant de l'amélioration de la procédure législative. Les nouvelles règles permettront d'améliorer le travail parlementaire, notamment en matière de prévisibilité et d'articulation entre commission et séance publique. Dans le même esprit, nous introduisons une procédure de législation en commission.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Il leur offre un droit de tirage plus effectif, s'agissant des commissions d'enquête et des missions d'information de la Conférence des présidents par exemple. Par ailleurs, il améliore leur représentation au sein des organes de l'Assemblée nationale : ainsi, le premier vice-président sera obligatoirement un élu de l'opposition. Quant aux députés non inscrits, leur présence au sein des commissions spéciales entre autres est désormais garantie. Les avancées sont claires : la réforme du règlement proposée accorde de nouveaux droits à l'opposition, aucun à la majorité. Nous assumons pleinement cette concession essentielle pour améliorer l'efficacité de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

On verra combien la proposition de résolution de Richard Ferrand était juste et adaptée, en vue de placer notre assemblée davantage en phase avec les aspirations de nos concitoyens et de faire en sorte que nous sortions, les uns et les autres, majorité et opposition, de notre jeu de rôles. Le nouveau règlement est d'abord un progrès pour les droits des groupes de l'opposition et des groupes minoritaires.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Les membres du groupe La République en marche remercient M. le président de l'Assemblée nationale d'avoir pris cette initiative et de s'y être tenu sans discontinuer. Cet équilibre, obtenu après six mois de concertation et transcrit par M. le président de l'Assemblée nationale dans la proposition de résolution que nous nous apprêtons à adopter, M. le rapporteur, Sylvain Waserman, y prend une large part. Il a été, à chaque instant, le gardien des derniers jours, notamment en réunissant les représentants des groupes – qui semblent l'avoir oublié – autant que nécessaire. Je le remercie sincèrement, au nom des membres du groupe La République en marche, de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/06/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

… afin que la qualité de nos travaux sur le fond – de la conception et de l'adoption de la loi à son évaluation et à celle de l'action du Gouvernement – constitue notre seule priorité et le fondement de notre action ? Assurément, la réponse est oui. Dans cette perspective, les présidents de groupe ont été réunis pendant six mois, pour travailler à l'élaboration de nouvelles règles en vue d'améliorer le fonctionnement de l'Assemblée nationale. Le président Richard Ferrand a mis un soin scrupuleux à rapprocher les points de vue, dans un climat de confiance et même de cordialité que vous êtes nombreux, sur les bancs de l'opposition, à saluer. ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/05/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Je veux également remercier nos collègues du groupe Libertés et territoires qui, avec cet amendement, montrent que lorsque l'on discute et que l'on s'écoute, il est possible de progresser ensemble. Cet amendement est effectivement la quintessence de l'accord proposé hier à l'ensemble des groupes et qui, malheureusement, a été refusé par les autres. Je remercie de nouveau nos collègues de s'être montrés constructifs.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/05/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Je souligne, à mon tour, l'avancée démocratique opérée par cette proposition de résolution. Sans refaire le film de ces six derniers mois, il s'agit d'une réponse concrète à une des revendications principales des femmes et des hommes qui ont manifesté pendant plusieurs samedis.

Consulter

Intervention en hémicycle le 29/05/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Je tiens à insister sur l'avancée démocratique que permet l'article 34. Notre collègue El Guerrab l'a déjà soulignée, mais je voudrais que nos oppositions, malheureusement absentes, prennent bien conscience du fait qu'en leur accordant la possibilité d'établir le rapport des commissions d'enquête dont elles auront eu l'initiative, nous faisons vraiment progresser le contrôle parlementaire. Je tiens à vous en remercier, monsieur le président, car c'est à vous que nous devons cette modification substantielle du fonctionnement de notre assemblée.

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 29/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

J'ajoute que l'on justifie souvent par le défaut d'équipement et l'état même du centre pénitentiaire de Borgo le fait que les prisonniers corses ne soient pas incarcérés en Corse. Mais il faut prendre conscience des conséquences pour les familles de devoir se rendre à de multiples reprises sur le continent pour visiter leurs proches détenus. Quelles sont vos propositions et préconisations éventuelles ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/05/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Je n'irai pas jusqu'à lui promettre qu'on le consultera à ce sujet, mais je m'engage à lui en faire parvenir une copie dès qu'il sera adopté.

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/05/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Je tiens à rassurer M. Pradié. Le règlement du groupe La République en marche est en cours de modification.

Consulter

Intervention en hémicycle le 27/05/2019 : Modification du règlement de l'assemblée nationale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Au lendemain d'un scrutin qui a souligné combien nos concitoyens étaient enclins à céder à la facilité du vote protestataire, d'une part, et à rejeter les partis ayant présidé aux destinées de notre pays de 1958 à 2017, d'autre part, il nous revient aujourd'hui d'entamer nos travaux de réforme du règlement de l'Assemblée nationale pour rendre notre assemblée plus proche des réalités et des attentes de nos concitoyens. Comme l'ont rappelé de nombreux intervenants, à commencer par M. le rapporteur et Mme la présidente de la commission des lois, la proposition de résolution du président Richard Ferrand a pour objet de rénover la procédure législative, de ...

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 22/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Je suis un peu embêté par ce seuil de 10 % qui empêcherait un citoyen du territoire concerné de signer. Il faut aussi veiller à ce que la représentation nationale dans son ensemble puisse se saisir de tel ou tel sujet micro-local qui aurait une importance. Je demande à mon collègue Euzet de retirer son amendement qui m'apparaît inopérant par rapport à la philosophie globale de la proposition de Richard Ferrand sur la modification du régime des pétitions.

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 22/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Si l'on peut comprendre le fond, mon interrogation porte sur l'opportunité de placer un président de groupe en position de demander un rapport de suivi sur le fonctionnement d'un comité d'évaluation…

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 22/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

Il n'est pas opportun d'inscrire dans le Règlement des règles sur la pratique d'un comité, quel qu'il soit, qui imposeraient au président de celui-ci ou à ses membres un mode opératoire figé. Il faut examiner avec le président Ferrand les façons de faire évoluer les pratiques de fonctionnement, sans inscrire dans le Règlement des règles qui pourraient s'avérer pénalisantes ou trop rigides. Je vous demande de retirer vos amendements, à défaut les députés du groupe La République en Marche voteront contre.

Consulter

Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république - Intervention le 22/05/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Bruno Questel

L'amendement CL196 me pose un problème de proportionnalité. Un député par groupe, voilà qui désavantage cruellement le groupe majoritaire, quel qu'il soit. Sur le fond, cela me gêne.

Consulter