Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et janvier 2018

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 13 sur 13 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 14/12/2017 : Orientation et réussite des étudiants

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Cet amendement ne plaira pas à la France insoumise car il vise à valoriser l'expérience acquise durant l'année de césure. À son retour, l'étudiant passe un entretien d'explicitation, réalise un bilan de compétences, devant un enseignant. Si l'établissement reconnaît que le projet mené par l'étudiant pendant l'année de césure lui a permis d'acquérir des compétences ou des connaissances en lien avec les unités d'enseignement de sa filière, il doit pouvoir lui attribuer des crédits dans le cadre du système européen de transfert et d'accumulation de crédits, dit ECTS. Le présent amendement vise donc à valoriser l'engagement citoyen et la ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 05/12/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

L'article 5 permet à un étudiant de premier cycle de demander un temps de césure afin de s'engager dans un projet professionnel, entrepreneurial, associatif, civique, linguistique ou personnel dans le cadre d'une convention entre l'étudiant et l'établissement d'inscription. Si cet établissement estime que le projet présenté par l'élève lors d'un entretien d'explicitation au retour de ce temps de césure lui a apporté des compétences en relation avec les cours dispensés, une équivalence pourrait-elle lui être accordée ? Cette reconnaissance d'acquis pourrait être comptabilisée comme un cours, voire une unité d'enseignement qui donnerait accès à un nombre ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 30/11/2017 : Reconnaissance de l'engagement associatif

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Monsieur le président, monsieur le ministre, chers collègues, l'abbé Pierre, Giselle de Failly, Coluche, Armand Marquiset, Daniel Defert, Anne-Laure Pelletier, Ayesha Imam, Jean-Baptiste Richardier, Gaëlle Lahoreau, Claude Simonnot, Sylvie Güler, André-Marie Talvas, Anne Cassegrain, Henri Barbusse : je m'arrête là, car la liste est infinie. Ces hommes et ces femmes, reconnus, connus ou inconnus, ont un point commun, celui d'avoir exprimé leur volonté d'agir. Ces femmes et ces hommes ont lutté ou luttent pour de grandes causes nationales ou participent à la cohésion sociale, anonymement, sur leur territoire La vie associative se conçoit comme un continuum. De ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 22/11/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Comment comptez-vous intégrer et mobiliser le monde associatif dans l'organisation de ces Jeux – tout en veillant à ne pas faire un usage excessif du bénévolat, comme l'a rappelé Mme Buffet ? Par ailleurs, j'aimerais savoir si vous avez l'intention de faire appel également aux étudiants, en particulier à ceux engagés dans les filières sportives ? Cela permettrait, à mon sens, de relancer l'engagement citoyen associatif, tout en répondant à la demande des étudiants, qui sont constamment à la recherche d'expérience, sous la forme de stages ou d'emplois professionnels.

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 08/11/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Je vous remercie, madame la ministre, pour votre exposé clair et optimiste, car il n'est pas aisé de construire un parcours global de réussite des étudiants. Votre réforme en quatre axes est importante et prometteuse, y compris pour les parents, qui sont rassurés à la lecture de ce plan étudiants. Ma question porte sur l'accompagnement personnalisé : quelles méthodes pédagogiques seront mises en place pour tenir cet engagement ? Utilisera-t-on par exemple des méthodes innovantes provenant de milieux autres que le milieu scolaire ?

Consulter

Question orale du 31/10/2017 : Réforme de l'enseignement supérieur

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Dans le même temps, il convient de prendre en compte le taux d'échec pour les étudiants à l'issue du premier cycle de l'université : aujourd'hui, ce taux varie entre 60 et 70 %. Un processus de concertation sociale a été lancé par votre ministère pour mettre fin à l'utilisation de ce tirage au sort : des groupes de travail constitués d'étudiants, d'enseignants, de parents, de recteurs ou encore de personnels des universités ont ainsi été mis en place dès la mi-juillet. Aujourd'hui, il est indispensable de proposer un modèle clair et global pour chaque étudiant, qui réponde aux situations individuelles et permette la réussite des études. Madame la ...

Consulter

Question orale du 31/10/2017 : Réforme de l'enseignement supérieur

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Madame la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, la plateforme APB relative aux modalités d'entrée à l'université a été vivement critiquée cette année. Vous avez rapidement fait part de votre volonté de mieux préparer l'accès à l'enseignement supérieur en mettant fin au processus injuste de sélection par tirage au sort pour les filières dites « en tension », et en accompagnant la réussite des étudiants.

Consulter

Commission élargie : finances - affaires culturelles - Intervention le 25/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Les associations sont les forces actives de notre territoire. Leur apport en faveur de l'inclusion sociale, de la créativité et de l'émancipation est incomparable. La vie associative commence dès le plus jeune âge, en particulier avec les activités sportives, mais, dans les territoires, de nombreux bénévoles s'essoufflent et craignent, en entendant les dernières annonces, que leurs efforts aient été vains et qu'ils ne soient jamais valorisés. Quelle est votre feuille de route s'agissant du statut du bénévolat ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 11/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Le quatrième plan autisme concernera la prise en charge précoce, l'inclusion scolaire, l'inclusion sociale des adultes, l'appui aux familles, et la recherche et la formation des professionnels. Parce que j'ai été sollicitée dans ma circonscription, je souhaite savoir si des fonds seront mis en place en faveur de structures associatives d'initiatives citoyennes, en dehors des instituts médico-éducatifs (IME) ou du milieu scolaire. Ces associations utilisent l'ensemble des pédagogies et méthodologies connues et reconnues, elles organisent des ateliers spécifiques, et elles assurent des prises en charge individuelles adaptées. Je pense au projet d'une maman que j'ai ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 27/09/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Fabienne Colboc

Merci, monsieur le secrétaire d'État, pour votre exposé clair des enjeux de votre feuille de route et de votre méthode. Développer le numérique dans les domaines de l'économie, du social, de l'éducation, dans les modes de fonctionnement de l'administration et pour la dynamisation des territoires ruraux est une nécessité et une urgence. Cependant, j'aimerais savoir si des études et des recherches ont été menées, si des moyens sont développés pour anticiper les limites d'un monde tout-numérique et en prévenir les dérives.

Consulter