Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et décembre 2019

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 276 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 11/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

C'est un amendement de repli, analogue au précédent. Il prévoit que le professionnel doit justifier de l'obtention d'un agrément délivré par une autorité indépendante pour réparer les produits – dont la liste est définie par arrêté – nécessitant une attention particulière afin de préserver la santé et la sécurité des utilisateurs. Même si les amendements de suppression de l'alinéa 3 n'ont pas été adoptés, une large majorité d'entre nous demande que vous vous penchiez sur cet alinéa avec une attention particulière. Il serait bienvenu que vous fassiez un pas dans notre direction.

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Cet amendement demande également la suppression de l'alinéa 3. Outre le risque d'insécurité juridique, nous craignons la mainmise des seuls acteurs de la filière, ce qui poserait un frein à la libre concurrence au sein de ces activités nouvelles de réparation, de réemploi et de réutilisation. Nous y voyons aussi le risque d'un conflit d'intérêts dans l'attribution des financements qui émaneront des fonds pour la réparation et le réemploi. Si la sécurité et la santé des utilisateurs des produits issus de la réparation et du réemploi sont primordiales, il convient de rappeler, comme Mme la rapporteure l'a indiqué en commission, que les mêmes normes de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

J'ai bien compris que le rythme scolaire, déjà très soutenu, était l'un des obstacles opposés à l'éducation au développement durable. Or, je me souviens avoir proposé de consacrer une partie du « plan mercredi » à cette éducation citoyenne. En effet, dans la mesure où l'État finance le plan mercredi, mis en oeuvre par les municipalités avec le concours de différentes associations et des acteurs du terrain, il peut proposer de privilégier certains axes. Je souhaite, pour ma part, que le plan mercredi permette de délivrer une éducation citoyenne au sens large en direction des enfants et, par conséquent, des parents.

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

J'encourage les parlementaires à voter pour, d'autant que la réponse de la ministre laisse à penser que l'Europe va prendre cette décision. Que l'on prenne un peu d'avance est une bonne chose.

Consulter

Intervention en hémicycle le 10/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Une question naïve : jusqu'à quand la réparabilité est-elle garantie ? Jusqu'à quelle date s'engage-t-on à réparer le produit ? Y a-t-il un délai, une date au-delà de laquelle on déclare que le produit n'est plus réparable ? Qu'est-ce qui permettra de définir, à terme, la non-réparabilité du produit ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 09/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je rejoins la position de Mme Auconie. Par ailleurs, ne pourrions-nous pas abandonner l'anglicisme « Black Friday » ? Est-il normal que le Québec protège mieux la langue française que la France ?

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 29/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je suis tout à fait favorable à cet amendement parce qu'il convient de renforcer la verbalisation par tous les moyens possibles.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 28/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je propose que l'on adopte l'amendement de Mme Sophie Mette plutôt que celui de la commission des affaires économiques.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 28/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Mme Sophie Mette, signataire de l'amendement CD1575, propose d'interdire les lâchers de ballons, responsables de dégradations et qui font partie du top 10 des déchets récréatifs retrouvés sur le littoral.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 28/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Cet amendement vise à taxer les entreprises qui ne privilégieraient pas les emballages recyclables et durables au détriment des emballages en plastique à usage unique.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 28/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je partage l'avis de ma collègue Mme Graziella Melchior. Il faut faire la différence entre d'un côté les confettis en plastique, particulièrement difficiles à éliminer, et ces lâchers massifs qui reviennent à envoyer une masse de baudruches dans la nature, et de l'autre les ballons que les parents peuvent acheter à leurs enfants : la nocivité n'est en rien comparable.

Consulter

Intervention en hémicycle le 28/11/2019 : Points d'accueil pour soins immédiats

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

La proposition de loi de notre collègue Cyrille Isaac-Sibille vise humblement à améliorer la prise en charge des soins non programmés. Notre système de santé est aujourd'hui confronté à des enjeux de transformation et de modernisation très importants mais il doit, dans le même temps, faire face à de nouvelles exigences de la part des patients. Ceux-ci sont en effet demandeurs d'une réponse rapide en matière de diagnostic et de prise en charge pour des besoins de santé simples mais immédiats. Or le système de santé n'est pas en mesure de répondre de manière suffisamment claire et efficace à cette demande récurrente et croissante. Dès lors, les services ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 27/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Dans le même esprit, mon amendement CD1573 vise à faciliter l'acquisition de biens par les collectivités, en supprimant cette obligation cumulative d'achat des produits issus à la fois du réemploi et de l'intégration.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 27/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

L'idée d'un label anti-gaspillage est une bonne chose ; reste à savoir si cela entre dans le cadre de la loi. L'idée en tout cas me paraît très intéressante et très importante pour avancer : je suis persuadée que bon nombre de partenaires sur le terrain ne manqueront pas de l'utiliser afin de valoriser leur action et la rendre plus visible.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 27/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Comme il semble qu'on s'oriente vers la réécriture de cet article, il conviendrait de prendre en compte et de préciser davantage les aspects liés à la logistique. Ce serait compliqué pour les petits vendeurs sur les marchés de devoir apporter eux-mêmes leurs denrées aux associations, et il n'est pas davantage évident pour les associations de venir les chercher.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 26/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Si, dans le cas d'un vêtement, le logo figure sur l'étiquette, qu'il arrive fréquemment de retirer, il ne sera pas possible de savoir où le déposer en fin de vie. Où faut-il l'apposer ? J'ai aussi à l'esprit l'état des chaussures de foot de mes enfants : si un logo Triman y était apposé, il disparaîtrait rapidement… Quelles garanties aurons-nous que ces logos resteront visibles pendant toute la vie des produits sous filière REP ?

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 26/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Mon amendement CD1338 répond aux mêmes préoccupations ; il nous a été proposé par l'Alliance du commerce. Pour certains produits, l'information sur le tri ne pourrait pas être disponible durablement, c'est pourquoi nous vous proposons cet amendement.

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 20/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je crois profondément que la prise de conscience de l'urgence qu'il y a à protéger la planète va de pair avec la volonté de mieux vivre ensemble et d'aider ceux qui se sentent exclus à trouver leur place. Ainsi l'économie circulaire permet-elle l'inclusion par le travail à travers des tâches de tri et de recyclage, qui ne demandent pas, au départ, une spécialisation importante. Les associations qui travaillent dans ce secteur s'inquiètent de voir arriver de grandes entreprises reprenant les invendus et les traitant loin, souvent à l'étranger. Celles-ci réduisent, dès lors, les possibilités de travail à proximité, donc la possibilité d'inclusion par le ...

Consulter

Commission des affaires sociales - Intervention le 20/11/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Le groupe du Mouvement Démocrate et apparentés soutiendra bien évidemment cette proposition de loi de notre collègue Cyrille Isaac-Sibille, dont nous tenons à saluer le travail et l'investissement depuis le début de cette législature. Nous le savons et l'actualité nous le rappelle avec insistance, la situation du système de santé de notre pays fait face à une crise d'ampleur, qu'il s'agisse des difficultés liées aux moyens dont dispose l'hôpital public ou de l'accentuation du phénomène de désertification médicale dont souffrent des départements comme le mien, le Cher. Aussi, comme l'a rappelé le rapporteur, ce texte vise à apporter non pas des solutions ...

Consulter

Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Intervention le 29/10/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

La France dispose du deuxième domaine maritime mondial et elle est notamment reconnue dans le monde entier pour la qualité de la formation de ses marins. Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020, nous avons à débattre du programme 205 de la mission « Écologie, développement et mobilité durables ». Ce programme permet de financer des actions relatives à la politique de sécurité maritime et à l'emploi maritime, ainsi que le soutien au pavillon français ou encore la participation à la protection de l'environnement marin et littoral. Vous l'avez dit, monsieur le rapporteur pour avis, le budget des affaires maritimes est dans l'ensemble stable. Au groupe ...

Consulter

Question orale du 29/10/2019 : Situation au liban

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Monsieur le ministre, pensez-vous que la conférence Cèdre a toujours un avenir dans le contexte actuel ?

Consulter

Question orale du 29/10/2019 : Situation au liban

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Une possible dévaluation de la livre libanaise serait une catastrophe pour la majorité d'entre eux. Plus encore, c'est le fonctionnement démocratique qui est ciblé. Ce qui ressort en effet de leurs messages, c'est que les Libanais ne veulent plus être soumis au régime confessionnel et souhaitent une nouvelle démocratie, plus ouverte, plus laïque. La conférence internationale de soutien financier au Liban, baptisée conférence Cèdre, du 6 avril 2018, qui avait réuni un grand nombre de pays et d'organisations pour soutenir l'économie libanaise, n'a toujours pas atteint son but. En réponse aux premières journées de manifestation populaire, le gouvernement a ...

Consulter

Question orale du 29/10/2019 : Situation au liban

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Ils dénoncent la corruption et le manque d'action pour redresser un pays en situation de blocage et criblé de dettes.

Consulter

Question orale du 29/10/2019 : Situation au liban

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Monsieur le ministre de l'Europe et des affaires étrangères, vous vous doutez probablement que je vais vous parler de la situation au Liban, ce pays ami de la France depuis des siècles. Les Libanais manifestent pacifiquement depuis le 17 octobre. Alors que ce pays a souffert pendant de longues années d'une guerre fratricide, les images qui nous parviennent du soulèvement actuel sont celles d'un peuple uni et solidaire, qui demande à être gouverné de manière plus efficace et plus digne.

Consulter

Question orale du 17/09/2019 : Plan de lutte contre le trafic de stupéfiants

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Monsieur le ministre de l'intérieur, vous vous êtes rendu à Marseille ce matin pour lancer un plan de lutte contre le trafic de stupéfiants. Ce plan, décliné en cinquante-cinq mesures, prévoit notamment de décloisonner le renseignement criminel, qui relève aujourd'hui de différents services, en réformant l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants. Aucun territoire n'est épargné par l'activité des trafiquants, qui gangrène la vie et l'économie des quartiers. Le trafic de stupéfiants est le premier marché criminel de l'hexagone. Il représente plusieurs milliards d'euros de revenus en France et engendre de nombreuses violences, ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 25/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Nous arrivons au bout du processus législatif d'examen, dans chacune des chambres du Parlement, du projet de loi relatif à la création de l'Agence nationale du sport et à diverses dispositions relatives à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. La commission mixte paritaire qui s'est réunie ce mardi a abouti, à notre sens, à un texte satisfaisant en ce qu'il préserve les dispositions essentielles sur lesquelles notre Assemblée était parvenue à se mettre d'accord en séance. En premier lieu, l'article 1er traite des enjeux de la circulation en région parisienne à l'occasion du grand événement que constituera l'organisation des Jeux ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Ce texte constitue un premier pas vers les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. C'est une étape essentielle : il s'agit de lancer l'Agence nationale du sport, qui sera chargée de diffuser l'esprit olympique dans tout le pays. Cet esprit doit être largement partagé et ne doit pas se cantonner au sport de haut niveau. En effet, il faut développer le sport pour toutes et tous, dans les meilleures conditions de pratique et le respect de chacun. En ce sens, le vote de notre amendement sur la prévention et la lutte contre les violences et les discriminations n'est pas un à-côté : il se situe au coeur de l'esprit sportif que nous souhaitons promouvoir et du vivre ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

… en réponse aux violences et aux discriminations dont se plaignaient les enfants, les éducateurs et les parents. Seize ans plus tard, nous légiférons sur le même sujet, parce que nous savons qu'il est indispensable de le faire pour le vivre ensemble et pour l'épanouissement de chacun. L'action la plus adaptée et la plus efficace reste la prévention. Nos éducateurs y recourent déjà pour lutter contre la violence et les discriminations. Inscrivons cette lutte parmi nos priorités nationales ! Je vous invite donc à voter cet amendement avec nous.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Dans le même esprit, il vise à inscrire parmi les objectifs des projets sportifs territoriaux « la prévention et la lutte contre toutes formes de violences et de discriminations dans le cadre des activités sportives pour toutes et tous ». En 2003, lorsque j'étais adjointe au maire de Vierzon, chargée du projet éducatif local, j'ai proposé une charte du respect à toutes les associations et écoles de ma ville, …

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Nous attendons donc avec impatience le projet de loi Sport et société que vous annoncez pour le début d'année prochaine et qui doit manifester concrètement l'ambition de notre pays à préparer au mieux les Jeux olympiques. Il s'agit d'abord d'en faire un puissant moteur pour pousser en avant nos politiques publiques et nos investissements en infrastructures sur tout le territoire, mais d'en faire également l'expression de notre vision du sport pour tous : propre, équitable et qui s'assure du bien-être de tous ceux qui pratiquent une activité sportive. Ce texte commence à répondre à ces questions, notamment par les missions confiées aux conférences régionales ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Nous vous reconnaissons toutefois le mérite d'avoir pris des initiatives, en particulier en lançant une consultation. En tous cas, confier au manager général de la haute performance de l'Agence nationale du sport la gestion, l'évaluation et l'affectation des CTS nous semble contraire à la démarche qui s'impose. Nous attendons donc le rendez-vous de l'automne pour donner une véritable dimension à ces personnels hautement compétents et qui jouent un rôle essentiel dans nos territoires. L'Agence nationale du sport devra veiller à maintenir cet équilibre entre les différentes facettes du monde sportif français. Nous connaissons tous les difficultés que rencontrent ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Beaucoup d'entre nous insistent sur ce point pour qu'on ne dissocie pas le sport amateur du sport de haut niveau. Les deux vont ensemble, l'un pour l'accès du plus grand nombre aux bienfaits du sport, l'autre pour reconnaître nos champions et athlètes d'exception. La question des conseillers techniques sportifs n'est pas, elle non plus, réglée par le texte. Ce statut, qui concerne près de 1 600 personnes, est depuis trop longtemps incertain.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/07/2019 : Agence nationale du sport et organisation des jeux olympiques et paralympiques de 2024

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Le projet de loi relatif à la création de l'Agence nationale du sport et à diverses dispositions relatives à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 est une étape importante dans la préparation des Jeux et, par là, des athlètes qui participeront à ces magnifiques compétitions. Grâce à ce texte, nous pouvons constater les effets des premières décisions relatives aux Jeux olympiques qui se dérouleront en France dans cinq ans. La demande formulée par le Conseil d'État dans son avis était tout sauf anodine puisqu'il estimait qu'il fallait réécrire le titre du texte pour le rendre conforme à son contenu en mentionnant expressément l'Agence ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 10/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je suis également favorable à clarifier l'expression pour la rendre plus volontariste et faire de la parité, que nous souhaitons tous, une réalité, alors qu'elle se heurte à un plafond de verre dès lors qu'il s'agit des responsabilités les plus hautes.

Consulter

Mission d'information sur l'aide sociale à l'enfance - Intervention le 03/07/2019

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Je tiens à remercier Mme Perrine Goulet et tous ceux avec qui j'ai travaillé dans le cadre de cette mission. C'était une première pour moi. Je pense que les professionnels, les familles d'accueil et les jeunes ont beaucoup apprécié que nous allions sur le terrain pour les rencontrer, les écouter et pas seulement pour critiquer. C'était une façon de leur dire qu'ils ne sont pas, contrairement à ce que laisse entendre le titre d'une émission, « les oubliés de la République », que les députés se soucient d'eux et pas seulement à l'Assemblée nationale en faisant des auditions. Je crois que notre démarche était bienveillante et qu'il est important de ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/07/2019 : Pour une école de la confiance

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

La commission mixte paritaire qui s'est réunie au début du mois de juin a abouti à un texte d'équilibre, qui permet de prendre en compte les avis et les opinions de chacune des deux chambres de notre Parlement. C'est là une issue heureuse, car le texte présenté par le ministre Blanquer comporte des dispositions essentielles et des avancées majeures auxquelles le groupe Mouvement démocrate et apparentés est attaché. C'est d'abord la place prépondérante de la transmission du savoir, qui est ici réaffirmée. Par l'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire, cette loi vient ancrer l'école maternelle et les savoirs qui y sont transmis dans notre système ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 02/07/2019 : Pour une école de la confiance

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

« Cela fait des années que l'école est tenue à bout de bras par les enseignants », avez-vous dit, chère collègue. Justement, ce texte lui donnera un peu plus d'air et de souplesse de fonctionnement. Il améliorera la qualité de son contenu, grâce à la fois à une meilleure formation des enseignants et à une évaluation qui permette de mieux voir tant les avancées que les efforts devant encore être fournis. Ce texte, qui ouvre le champ à l'expérimentation, jette, pour l'école, les bases d'un devenir apaisé, par une meilleure réussite des enfants, qui évolueront dans un environnement plus épanouissant encore. Je développerai tout à l'heure la position du ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/06/2019 : Relance de l'État en panne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Le pire, dans ce moment, serait de suivre l'exemple des gouvernements précédents et de remettre toujours tout à plus tard. Pour toutes ces raisons, le groupe Mouvement démocrate et apparentés ne soutiendra pas la proposition de résolution.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/06/2019 : Relance de l'État en panne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

… sera un formidable lieu de sensibilisation à l'engagement associatif et citoyen des jeunes : il se déroule actuellement pour la première fois. Dernier point que j'aborderai ici : l'ambition culturelle au service de tous. Le groupe Socialistes regrette que la place de la culture au sein de l'État se soit réduite au cours des années. Or c'est tout le contraire qui s'est produit : non seulement l'action de l'État a permis de solidifier l'existant, mais l'État développe en plus de nouvelles actions comme le Pass culture ou les Micro-folies, en vue de favoriser l'accès aux oeuvres pour l'ensemble des publics. Cette politique est soutenue budgétairement par une ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/06/2019 : Relance de l'État en panne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Le groupe Socialistes et apparentés demande, par ailleurs, l'abandon de la réforme de la fonction publique, sous prétexte qu'elle remettrait en cause les principes fondateurs de celle-ci. C'est bien là la démonstration au carré que, finalement, cette proposition de résolution ne s'adresse qu'à eux-mêmes, car ne pas réformer serait précisément le signe d'un État en panne. Or c'est avec celui-ci que le Président de la République et le Premier ministre ont voulu rompre. La fonction publique a besoin d'être modernisée pour s'adapter aux opportunités qu'offre notre siècle. La question des contrats aidés a, elle, en revanche, bousculé beaucoup de monde. La ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/06/2019 : Relance de l'État en panne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Elles auront un effet immédiat et visible sur nos concitoyens, qui trouveront dans ces lieux la présence humaine et concrète qu'ils attendent. S'agissant des services publics, beaucoup, bien sûr, reste à faire et de nombreux chantiers sont ouverts. Vous invitez le Gouvernement à prendre des mesures immédiates pour les services d'urgence des hôpitaux. Cela tombe bien, le Gouvernement a débloqué 70 millions d'euros en guise de premières mesures de soutien aux personnels concernés. Bien sûr, cela ne constitue qu'un début. Nous savons que la santé a été l'un des thèmes majeurs du grand débat et nous mesurons l'effort qui devra être fourni pour réaliser ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/06/2019 : Relance de l'État en panne

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Nadia Essayan

Vous ne pouvez pas reprocher à cette majorité de vouloir réformer l'État pour le rendre plus efficace et le recentrer sur ses missions essentielles, quand vous-mêmes n'en avez pas été capables. Il faudrait rappeler cette chose simple : la politique budgétaire est une politique sociale, car la dette, ce sont toujours les plus pauvres qui la payent. Pour le reste, l'action du Gouvernement en matière d'investissement de l'État est loin d'être insignifiante, comme vous le sous-entendez. Certes, le Gouvernement a dû faire des choix du fait d'une situation économique et sociale difficile. On ne saurait, toutefois, mettre en doute sa volonté de retisser le lien entre ...

Consulter