Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et juin 2018

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 11 sur 11 triés par date — trier par pertinence

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 21/02/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

S'il existe un endroit où un hommage particulier a été rendu à l'action de nos hommes et au rôle de la France, c'est au sein de l'OTAN. Dans le cadre de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN qui s'est récemment tenue à Bruxelles, un hommage très appuyé a été rendu par l'ambassadrice américaine auprès de cette organisation. L'OTAN fait face à un certain nombre de mutations et de réorganisations : comment la France va-t-elle aborder ces éléments d'évolution au sein de l'Alliance, sous quelles formes, avec quels moyens – notamment en matière de ressources humaines – et quels objectifs ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 08/02/2018

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Madame la ministre, c'est la quatrième fois que j'assiste à la présentation d'une loi de programmation militaire, et c'est la première fois que l'on peut voir un verre aux trois quarts pleins, plutôt qu'à un quart vide comme certains le soulignent… (Sourires.) En ma qualité de représentant de notre assemblée à l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, je peux constater que la voix de la France est à la fois crédible et écoutée, de par l'action du président de la République, de par le cadre juridique qui est le nôtre, mais aussi de par la qualité et l'engagement des femmes et des hommes qui composent nos armées. Mais nous avons une singularité, qui est ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 17/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Vous avez rappelé que la France était le seul pays de l'Union européenne à être membre de l'OTAN, membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, doté de l'arme nucléaire ainsi que d'une armée opérationnelle. Cela nous donne des droits, mais aussi des devoirs vis-à-vis de la communauté internationale. Vous avez parlé de durcissement, en parallèle avec un monde caractérisé par des frontières que l'on pourrait qualifier de molles : le distinguo entre intérieur et extérieur, guerre et paix, est aujourd'hui relativement flou. Enfin, vous avez dit que l'on ne pouvait faire d'impasses. La trajectoire budgétaire souhaitée par le président de la ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 11/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Amiral, vous ne serez pas surpris, ma question portera sur les forces de souveraineté. Nous l'avons compris, l'arrivée d'un nouveau bâtiment multi-missions ne saurait masquer vos impatiences quant au programme « bâtiment de surveillance et d'intervention unique », dit BATSIMAR. Pensez-vous que la situation soit satisfaisante s'agissant de la surveillance satellitaire de notre zone économique exclusive, dans le contexte de remplacement des moyens d'Helios 1 et d'Helios 2 par Pléiade 1A et Pléiade 1B ? Par ailleurs, le pré-positionnement de deux frégates de premier rang, l'une dans l'océan Pacifique, l'autre dans l'océan Indien, ne permettrait-il pas selon vous ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 03/10/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Étant un vieux de la vieille dans cette commission, j'ai entendu nombre de vos prédécesseurs à votre place nous présenter leur budget en essayant, avec les circonvolutions les plus diverses et variées, de nous convaincre que celui-ci était bon, en dépit de l'insuffisance des crédits qui lui étaient alloués. Partant de là, je ferai deux remarques. D'une part, si vous avez fort pertinemment justifié les annulations de crédits subies par le ministère des Armées en 2017, il importe de souligner qu'elles s'expliquent par l'insincérité du dernier budget présenté par votre prédécesseur et que le Gouvernement et la majorité actuels n'en sont donc en aucune ...

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 19/07/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Longtemps, les capacités de transport de l'armée de l'air ont été le parent pauvre de notre budget. L'A400M était censé changer la donne : combien de nos neuf A400M sont-ils en état de voler à l'instant T ? Comment peut-on, selon vous, faire en sorte, en lien avec le constructeur Airbus, de remédier aux dysfonctionnements qu'a connus cet appareil ? Que pensez-vous des capacités d'aérolargage de ce dernier ?

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 19/07/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Mon général, je voudrais vous interroger sur la préparation opérationnelle. C'est un enjeu important pour nos forces, même si elle peut être mise en difficulté à l'occasion des engagements opérationnels, qu'ils soient en OPEX ou en OPINT – par exemple Sentinelle. Pensez-vous que les conditions de préparation opérationnelle, et notamment celles de 11e brigade parachutiste que vous connaissez bien, sont tout à fait suffisantes et adéquates ? Je pense à la disponibilité des A400M pour les entraînements de saut.

Consulter

Commission de la défense nationale et des forces armées - Intervention le 06/07/2017

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Philippe Folliot

Entamant au sein de cette commission ma quatrième législature, je puis affirmer que le métier de militaire n'est comparable à nul autre parce qu'au bout de l'engagement du soldat il y a le sacrifice suprême, celui de la vie. Le président de la République a montré qu'il en avait bien conscience à travers sa très symbolique visite à Percy le jour même de son investiture, et en consacrant sa première visite hors Europe à nos troupes engagées dans l'opération Barkhane. Permettez-moi de redire après vous, Monsieur le président, combien il est important que les règles de fonctionnement de la commission soient respectées : ici, le ministre de la Défense a ...

Consulter