⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et septembre 2021

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 121 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 06/04/2021 : Lutte contre le dérèglement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

La transition écologique est une affaire de formation, d'emploi, mais aussi de recherche et développement. Plusieurs dispositifs vertueux existent dans nos territoires pour favoriser le développement de filières innovantes et durables, par exemple les campus des métiers et des qualifications, qui regroupent des établissements d'enseignement secondaire et d'enseignement supérieur, en formation initiale et continue. Ils sont construits autour de secteurs d'activité d'excellence correspondant à un enjeu économique national ou régional, soutenu par la collectivité et les entreprises. Les campus des métiers et des qualifications montrent qu'à l'échelle d'un ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 31/03/2021 : Lutte contre le dérèglement climatique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Familiariser nos enfants avec les enjeux de l'environnement et du développement durable doit être au coeur des politiques éducatives. Voter les articles 2 et 3 du projet de loi permettra aux enfants de mieux se saisir de ces questions, d'agir au quotidien en faveur de la transition écologique, mais aussi d'encourager leurs proches à adopter les bons gestes. Certes, la mise en place des éco-délégués a constitué une première étape, mais nous devons aller encore plus loin. Ainsi, l'article 2 insère dans le code de l'éducation un nouvel article affirmant le rôle fondamental et continu – de l'école primaire jusqu'au lycée – de l'éducation au ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/03/2021 : Démocratiser le sport en france

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Il propose d'ajouter la mention « notamment le savoir nager et le savoir rouler à vélo ». Ces deux acquisitions me semblent en effet essentielles pour permettre aux jeunes de se protéger et de se mettre en sécurité. Je tiens notamment à insister sur l'aisance aquatique, au sujet de laquelle j'ai participé à la conférence de consensus qui a prévu la mise en place des acquisitions fondamentales dès la maternelle. Le but est d'éviter les noyades que l'on déplore bien trop fréquemment.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/03/2021 : Démocratiser le sport en france

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Il s'agit d'un sous-amendement de précision, visant à ajouter le terme « compétences » à la rédaction de Mme la rapporteure.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/03/2021 : Démocratiser le sport en france

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Nous allons nous efforcer de définir les savoirs sportifs fondamentaux de la façon la plus exhaustive possible. Le présent amendement propose de préciser qu'un savoir sportif fondamental est défini comme la capacité d'une personne à s'engager durablement, seule ou à plusieurs – ce qui inclut le sport individuel et collectif ainsi que les activités individuelles et collectives – , encadrée ou libre – c'est-à-dire dans le cadre d'une association ou de manière spontanée – , dans des activités physiques, en toute sécurité. La notion de sécurité peut désigner le fait de savoir courir pour ne pas être écrasé au moment de traverser une rue, mais ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/03/2021 : Démocratiser le sport en france

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Le sport est un moyen unique et formidable pour permettre à notre jeunesse d'améliorer sa santé, de développer ses capacités physiques, de se mettre en sécurité et aussi de cultiver des capacités humaines essentielles – solidarité, respect d'autrui, engagement, goût de l'effort. Construire ces acquis nécessite du temps et une culture commune entre tous les formateurs, qu'ils soient dans ou hors l'école. L'exigence de continuité des parcours impose que tous les acteurs construisent des progressions communes mais aussi qu'ils puissent mettre en commun des moments et des lieux. Ce travail de lien ne va pas de soi ; de nombreuses cités éducatives ont choisi ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/03/2021 : Démocratiser le sport en france

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Nous sommes en effet nombreux à avoir déposé un amendement pour inscrire dans le code de l'éducation l'obligation pour les établissements du premier degré de créer leur association sportive. Nous nous réjouissons donc de la belle initiative que vous venez de nous présenter, madame la ministre déléguée. Quant aux alliances éducatives territoriales et pour revenir sur les propos de M. Juanico, comme vous le savez, je suis très engagée sur le sujet des cités éducatives, qui reposent précisément sur des alliances de territoires. Or quoi de mieux qu'une association pour faire le lien entre l'éducation nationale et les acteurs territoriaux et pour favoriser ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Monsieur Corbière, vous qui êtes, tout comme moi, très attaché au département de la Seine-Saint-Denis, vous rappelez-vous que nous avons créé des groupes de travail pour améliorer son attractivité ? Je ne sais pas de quel groupe vous étiez membre mais, de mon côté, je me suis beaucoup engagée dans ce travail, qui a notamment débouché sur le plan d'action « l'État plus fort en Seine-Saint-Denis ». Vous rappelez-vous de tous les moyens déployés par l'État pour essayer de renforcer l'attractivité qui nous fait défaut ? Ainsi, tout est systémique, je l'ai dit tout à l'heure. Alors que vous pointez l'école privée comme étant la source du problème, ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

L'école, c'est bon pour les enfants ; la mixité sociale aussi. S'il est vrai que recréer de la mixité dans un territoire nécessite d'actionner de nombreux leviers – logement, emploi, transports – , l'école doit prendre toute sa part. Si nous devons poursuivre nos efforts dans les établissements publics, les établissements privés ont également un rôle à jouer et une valeur ajoutée à apporter, notamment lorsqu'ils font l'objet d'un contrat d'association avec l'État. Afin d'encourager ces établissements à s'investir activement en ce sens, le présent amendement vise à favoriser le travail conjoint entre l'autorité compétente de l'État en matière ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

La création d'une cellule de prévention de l'évitement scolaire associant un maximum d'acteurs est une avancée incontestable pour garantir l'effectivité du droit à l'éducation. Afin de garantir pleinement son efficacité, il convient néanmoins de s'assurer qu'un suivi est réalisé lorsqu'il a été constaté que l'instruction ne pouvait se faire en famille ou que l'enfant était scolarisé dans une école hors contrat ayant fait l'objet d'une décision de fermeture. Il faudra alors veiller à ce que l'enfant soit rescolarisé de manière durable et que la famille comprenne et accepte cette décision, dans l'intérêt supérieur de l'enfant. Le présent amendement ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

L'obligation à un double intérêt : elle fournit aux familles des repères leur permettant de savoir si l'enseignement dispensé à domicile fait progresser l'enfant ; elle offre en outre un moyen de contrôle à l'éducation nationale. Je retire néanmoins mon amendement.

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Le rattachement administratif à une circonscription ou à un établissement est une avancée majeure pour les élèves instruits à domicile. Cependant, il implique que l'enfant ait les mêmes droits qu'un élève scolarisé, et notamment l'accès à certains dispositifs de suivi et de prévention, comme les visites médicales obligatoires et les évaluations nationales. Le présent amendement vise donc à ce que les enfants rattachés administrativement participent aux évaluations nationales.

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Dans le cas où la famille serait convoquée pendant l'instruction de sa demande d'autorisation, il me semble essentiel que l'enfant soit présent. L'intérêt de l'enfant est au centre de tous les dispositifs éducatifs, y compris pour l'instruction à domicile ; le rencontrer, afin d'écouter sa parole et son avis, permettrait à l'autorité d'apprécier la situation de l'enfant dans sa globalité. L'amendement propose donc que l'autorité de l'État compétente en matière d'éducation puisse rencontrer l'enfant afin de mieux apprécier sa situation et d'agir dans son intérêt.

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

L'idée n'est pas de revenir sur la liberté qu'ont les familles de choisir l'instruction en famille, mais bien de protéger certains enfants perdus de la République. C'est, en outre, un moyen pour les familles qui se lancent dans l'instruction à domicile de se rassurer sur la progression de leur enfant. De plus, l'amendement no 2629 de Mme la rapporteure, qui propose la création d'une cellule rectorale de recours administratif, devrait aussi rassurer les familles. L'article 21 me paraît désormais trouver un équilibre entre les garanties qu'il apporte à la protection des enfants et la liberté qu'il conserve aux parents d'enseigner en famille.

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/02/2021 : Respect des principes de la république

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

L'article 21 est une mesure de protection de l'enfance. Je rappelle que la moitié des enfants qui étaient scolarisés dans une école clandestine de mon département de Seine-Saint-Denis étaient en instruction à domicile.

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/01/2021 : Plan gouvernemental en faveur de la jeunesse

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Notre réponse a été immédiate : le budget des CROUS – centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires – a été doublé ; pour les boursiers, nous avons instauré le repas à 1 euro dans les restaurants universitaires ; les jeunes diplômés, anciens boursiers et inscrits à Pôle emploi, pourront obtenir un soutien allant jusqu'à 500 euros par mois, pendant quatre mois ; les CROUS ont créé 20 000 emplois étudiants pour venir en aide aux élèves en difficulté ; les étudiants boursiers ou bénéficiaires de l'APL – aide personnalisée au logement – ont également perçu une aide exceptionnelle de 150 euros au mois de décembre. Enfin, depuis ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/01/2021 : Plan gouvernemental en faveur de la jeunesse

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

C'est avec émotion, détermination, espoir et gravité que je m'exprime devant vous. L'épanouissement de notre jeunesse, l'égalité des chances et l'insertion citoyenne et professionnelle des jeunes sont les combats de ma vie. L'impact de la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons depuis bientôt un an touche tous les Français. Néanmoins, en tant que nation, nous nous devons de protéger les plus fragiles, en particulier la jeunesse. Elle est notre avenir, notre chance à tous. Il est hors de question d'oublier cette génération ! Depuis le début de la crise, la mobilisation du Gouvernement et de la majorité est totale ; nous voulons soutenir ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/11/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Dans son discours prononcé le 2 octobre au Mureaux, le Président de la République a exprimé la volonté que le dispositif des « Quartiers d'été » soit pérennisé afin que la République tienne sa promesse d'émancipation, pour « faire en sorte que chacun, quelle que soit sa couleur de peau, son origine, sa religion, puisse trouver sa place ». Cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre des « vacances apprenantes » a permis à des milliers d'enfants et de jeunes d'accéder à des activités éducatives, sportives et culturelles au pied de leur tour, dans leur quartier ou hors de leur ville. Dans la période de crise économique et sociale que nous ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 07/11/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Le PIA est un formidable outil pour accroître le potentiel de croissance et d'emplois de la France. Il permet de valoriser et de financer des projets porteurs pour l'économie et les territoires. C'est aussi un projet de société, d'hommes et de femmes, un projet pour l'emploi et pour les compétences, celles de demain notamment. C'est une stratégie d'avenir globale et complexe qui concernera tous les ministères et tous les champs des politiques publiques : l'industrie, le numérique, la transition écologique, l'éducation, la formation professionnelle et bien d'autres. Ces investissements ont vocation à irriguer l'économie pendant plusieurs années. Dès lors, le ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 28/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Prélever des crédits sur l'enseignement scolaire est bien difficile : l'arbitrage ne peut pas se faire à son détriment. Développons néanmoins les lycées agricoles, notamment dans les zones urbaines, car ils préparent à des métiers d'avenir.

Consulter

Intervention en hémicycle le 28/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Les métiers d'avenir sont un sujet important, tels que l'agroécologie, la permaculture ou l'agriculture urbaine. À cet égard, l'implantation de lycées agricoles en Île-de-France, par exemple, aurait du sens.

Consulter

Intervention en hémicycle le 26/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Le présent projet de budget est hors norme, à bien des égards. Il doit à la fois s'inscrire dans la continuité du travail mené par le Gouvernement et la majorité depuis le début du quinquennat, et préparer les conditions de la relance et de la résilience économique et sociale. En ces temps troublés, plus que jamais, l'enseignement supérieur et la recherche, et plus généralement la connaissance, demeurent des piliers de notre civilisation, du progrès et de l'humanisme. Je me félicite que nous ayons devant nous un projet de budget qui défende les ambitions votées dans la loi de programmation pour la recherche, et qui soutienne l'amélioration de notre ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Il vise à exonérer les petites associations sportives de la TVA sur les opérations de formation de leurs dirigeants bénévoles et de leurs salariés. Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle en 2018, l'ensemble des partenaires sociaux de la branche du sport ont fait le choix d'un nouvel opérateur de compétence, l'AFDAS – Assurance formation des activités du spectacle – , en raison de la proximité de son champ de compétence avec les métiers du sport. Les associations employeuses doivent désormais verser une cotisation de formation à ce nouvel opérateur. Un tel changement a eu des conséquences pour les budgets d'associations qui doivent ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 23/09/2020 : Programmation de la recherche

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Le présent article a pour objectif de renforcer la coordination de l'ensemble des acteurs de la recherche en santé dans un territoire. Dans le cadre de la nouvelle étape de la décentralisation, il est démontré que l'octroi de davantage de libertés et de moyens aux territoires est nécessaire. La diversité et la richesse des territoires commandent de mettre à contribution toutes les connaissances et les compétences des chercheurs. L'objectif de l'amendement est de répondre au problème de la désertification scientifique du territoire français, à travers le renforcement du partenariat entre le secteur public et le secteur privé de la recherche. Les effets ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 30/07/2020 : Bioéthique

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Non, pas pour dire cela ! Vous feriez mieux de vous taire !

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Toutes les écoles sont différentes, chacune présente des spécificités : dans certains territoires, la volonté de travailler sur la parentalité et la citoyenneté encouragera à faire déplacer les familles pour voter, et un accompagnement sera nécessaire ; dans d'autres territoires, où les pratiques numériques seront faciles, peut-être que, malgré l'existence de plusieurs listes, toutes seront d'accord pour instaurer un vote électronique. Je pense qu'il faut préciser qui décide de l'instauration du vote électronique, dans le cas où il n'y a qu'une liste comme dans le cas où il y en a plusieurs.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Je m'interroge sur la précision apportée par l'amendement. Qui décidera de l'instauration du vote électronique ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

En commission, nous espérions bien voir arriver cette aide administrative. Nous ne pouvions évidemment pas la proposer par amendement, car nous nous serions heurtés à l'article 40 de la Constitution. Par son amendement, le Gouvernement montre sa volonté d'instituer une aide qui permettra d'alléger les charges administratives des directeurs d'école.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Je ne comprends pas, chers collègues, que vous soyez aussi offusqués par cet amendement du Gouvernement qui propose une avancée majeure. L'aide administrative, c'est ce qu'attendent les directeurs d'école ! C'est une avancée historique !

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Si certaines dépenses incombent aux collectivités, l'État les aide à financer des équipements par le biais de dotations, par exemple dans le cadre du plan numérique pour l'éducation.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Il y a deux dimensions : la dimension administrative et la dimension matérielle.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Les nombreux directeurs d'école qui suivent nos débats comprennent de quelles spécificités et de quels critères on parle, qu'il s'agisse de la ruralité, des petites classes ou de tout ce qui est évoqué dans l'exposé des motifs. On pourra très rapidement préciser les modalités de ces décharges spécifiques, qui sont pour moi une très grande avancée.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Avec l'article 2, nous abordons le sujet essentiel de la fonction de directeur d'école. La notion d'emploi fonctionnel a suscité de nombreux débats en commission, et malgré les précisions apportées de Mme Rilhac, nous comprenons qu'elle suscite des inquiétudes. L'équilibre proposé par la rapporteure nous semble toutefois satisfaire l'objectif initial de créer une fonction de directeur d'école, tout en rassurant ceux qui l'occupent. Par ailleurs, l'article engage une avancée majeure concernant les décharges, afin que la diversité et les spécificités de toutes les écoles soient prises en considération. Le groupe La République en marche apporte son plein ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

… et de trouver collectivement des réponses à cette question, enjeu central pour l'école d'aujourd'hui et de demain.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/06/2020 : Création de la fonction de directeur d'école

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

C'est avec un grand plaisir que je m'exprime devant vous, au nom du groupe La République en marche. Nous nous apprêtons à débattre d'une proposition de loi essentielle pour notre école, qui consacre la fonction de directeur d'école et lui donne enfin toute sa place. Nous le devons bien aux intéressés ! La place du directeur d'école dans nos politiques publiques est centrale. Le directeur d'école doit en effet s'assurer du bon fonctionnement de son école, de la relation avec les parents d'élèves, de la coordination entre les enseignants, des relations avec l'inspecteur de l'éducation nationale et avec la municipalité… bref, de tout ce qui a trait à son ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Que dire de plus ? Le Gouvernement a engagé des négociations avec les organisations syndicales et les constats sont partagés, tant pour ce qui concerne les salaires des enseignants du premier degré que pour l'égalité entre les hommes et les femmes ou les difficultés d'accession des femmes aux fonctions d'encadrement. Soyons raisonnables, chers collègues. Nous pouvons pinailler quant à la constitutionnalité de cette disposition, mais cela n'enlève rien à la force du geste. Grâce à cette loi de programmation, 10 milliards d'euros seront bientôt sur la table.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Où sont-ils ? Ils sont dans une loi de programmation ! Même si l'article en question est retoqué, le Gouvernement s'engage à tenir sa promesse.

Consulter

Intervention en hémicycle le 24/02/2020 : Système universel de retraite

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

Nous parlons d'un plan de revalorisation à hauteur de 10 milliards d'euros. Quel Gouvernement, jusqu'à présent, s'est engagé à un tel niveau ?

Consulter

Intervention en hémicycle le 19/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sylvie Charrière

À l'heure où nous avons du mal à trouver des filières pour que les jeunes s'insèrent, où certaines filières en lycée professionnel se réduisent, il paraît essentiel de nous demander comment embarquer nos jeunes vers cette économie valorisante pour eux. Nous devons faire un gros effort de construction de ces formations.

Consulter