Découvrez notre initiative « La Fabrique de la Loi »

Intervention de Brigitte Allain

Séance en hémicycle du 1er juillet 2016 à 15h00
Égalité et citoyenneté — Après l'article 35

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Allain :

Je suis tout à fait d’accord avec Mme la rapporteure : ces amendements élitistes ne visent qu’à exclure. Déposer de tels amendements, c’est vraiment très malhonnête.

Je peux témoigner qu’il y a en Dordogne des Anglais qui vivent chez nous depuis vingt ans. Peut-être vont-ils être amenés à demander la nationalité française, puisqu’il faudra qu’ils fassent un choix d’ici peu de temps… Je peux vous dire qu’ils sont très bien intégrés ; pourtant, ils ne parlent pas très bien la langue française, ni ne savent l’écrire !

1 commentaire :

Le 02/07/2016 à 18:07, laïc a dit :

Avatar par défaut

"ces amendements élitistes ne visent qu’à exclure."

On croit rêver. On demande à ceux qui veulent devenir français de bien parler français, ce qui est un minimum, et on dit que c'est de l'élitisme. N'importe quoi. Si on veut devenir français, on doit pouvoir démontrer que l'on est capable d'être français, c'est-à-dire parler français, s'intégrer, adhérer aux valeurs de la République, et si ne parle pas bien français,si on ne connaît pas la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, alors on ne peut pas être français.

Quant aux Anglais qui ne parlent pas français, comment peuvent-ils s'intégrer ? Avoir un gros porte monnaie n'est pas une condition suffisante pour s'intégrer. Les valeurs de la République ne s'achètent pas, elles se comprennent.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion