Découvrez notre initiative « La Fabrique de la Loi »

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Brigitte Allain
Question N° 103734 au Ministère des affaires sociales


Question soumise le 4 avril 2017

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

Email
par email

Mme Brigitte Allain appelle l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l'ordonnance n° 2017-50 du 19 janvier 2017 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé pour les professions réglementées : pharmacien, infirmier et masseur-kinésithérapeute. Cette ordonnance précise les conditions qui permettent un accès partiel pour les diplômés européens. L'ordre des masseurs-kinésithérapeutes exprime des inquiétudes sur l'application de cette ordonnance qui entraînerait une déréglementation de leur profession et une déstabilisation des soins. Elle lui demande de quelle manière sera mise en œuvre cette ordonnance. En particulier, comment seront étudiées les demandes, étant précisé qu'elles le seront au cas par cas ? Elle souhaiterait également savoir si l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes sera consulté.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion