Projet de loi de finances pour 2019 — Texte n° 1490

Amendement N° 1389 (Rejeté)

(1 amendement identique : 1360 )

Publié le 18 décembre 2018 par : Mme Amadou.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement :

Exposé sommaire :

Le 17 janvier 2O18, le Premier Ministre annonçait le non transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique vers Notre-Dame-des-Landes.

Le présent amendement vise à financer le fonds de compensation à destination des riverains de l'aéroport de Nantes-Atlantique, annoncé par le Premier ministre le 5 juillet dernier.

Celui-ci permettra aux riverains de financer jusqu'à 90 % de leurs travaux d'insonorisation de leur logement.

Il permettra également de financer le transfert d'équipements publics situés à proximité de l'aéroport.

Enfin, il pourra dédommager certains propriétaires souhaitant revendre leur terrain, dans des conditions strictement définies.

Le présent amendement procède au mouvement de crédits suivant :

- augmentation de 20 millions d'euros sur l'action52 Transport aérien du programme 203 Infrastructures et services de transports ;

- diminution de 20 millions d'euros sur l'action 3 Politique et gestion des systèmes d'information et des réseaux informatiques du programme 217 Conduite et pilotage des politiques de l'écologie, du développement et de la mobilité durables.

Le présent amendement vise seulement à ouvrir de nouveaux crédits, la baisse de crédits n'étant précisée qu'à titre de gage afin de respecter les règles relatives à la recevabilité financière des amendements.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion