⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 546C (Retiré)

(10 amendements identiques : CF990C CE79C CE81C CF992C CF522C 544C 545C 865C 1215C 1477C )

Publié le 24 octobre 2019 par : M. Mathiasin, Mme Benin.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Emploi outre-mer0100 000
Conditions de vie outre-mer100 0000
TOTAUX100 000100 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

La vie chère est l’une des préoccupations majeures dans les outre-mer.

Cet amendement vise à augmenter les crédits des Observatoires des prix, des marges et des revenus (OPMR) qui contribuent à donner une information transparente aux consommateurs et à permettre aux pouvoirs publics de prendre les mesures idoines pour lutter contre la vie chère.

Si le présent projet de loi prévoit un doublement des crédits alloués au fonctionnement de l’ensemble des OPMR, eu égard à l’importance de leurs missions, une rallonge budgétaire paraît néanmoins nécessaire.

Cela représente un transfert de crédits de 100 000 euros de l’action n° 3 « pilotage des politiques des outre-mer » du programme 138 « Emploi outre-mer » pour abonder l’action n° 2 « aménagement du territoire » du programme 123 « conditions de vie outre-mer ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion