⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Lutte contre les inégalités mondiales — Texte n° 3887

Amendement N° 82 (Rejeté)

Publié le 12 février 2021 par : M. Anato.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3887

Article 1er (consulter les débats)

Compléter l’alinéa 74 par les deux phrases suivantes :

« Tous les enfants d’âge scolaire, notamment les réfugiés, les migrants et les filles et garçons déplacés, doivent pouvoir continuer à apprendre grâce à l’accès à une éducation de qualité et sûre. La France s’engage à promouvoir la diversité des options disponibles pour une éducation de qualité et formaliser des parcours d’apprentissage alternatifs et culturellement appropriés pour l’attribution de certifications reconnues. »

Exposé sommaire :

Il est fondamental que chaque enfant puisse bénéficier du droit à l’éducation, tant pour ses vertus propres que pour accéder aux autres droits. L’éducation est d’autant plus importante pour les enfants les plus vulnérables, car elle est le meilleur levier pour réduire les inégalités et permettre un avenir meilleur, tant sur le plan individuel que collectif.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion