⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions,
les propositions de loi, les rapports et les votes ne peuvent plus être intégrés pour certains depuis plusieurs mois.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Évolution du logement de l'aménagement et du numérique — Texte n° 971

Amendement N° 954 (Rejeté)

(3 amendements identiques : 213 1190 2025 )

Publié le 31 mai 2018 par : M. Bazin.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

Cet article met en place une expérimentation en vue de l'encadrement des loyers.

L'encadrement des loyers est un mécanisme contre-productif. Il provoque en effet un désintérêt pour l'investissement locatif. Or si l'on veut répondre au manque de logements, il convient de ne pas décourager les propriétaires, ce qu'ont fait les lois de 1989 et la loi ALUR.

L'encadrement a été contesté à Lille et à Paris et annulé.

Cette expérimentation est donc malvenue.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion