⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Célia de Lavergne pour ce dossier

7 interventions trouvées.

 « Supercherie », « grand bavardage », « néant », « foutaise intégrale », ce sont par ces mots que certains sur ces bancs ont qualifié le grand débat national au moment de son lancement. Et pourtant, quel succès ! 10 000 réunions locales, dont plus de 1 000 organisées par les députés de La République en marche. Oui, nous avons été au contact, ou...

Que nous ont dit les Français ? « Madame la députée, l'heure n'est plus à parler de transition écologique. Parlez-nous d'urgence écologique ! Montrez-nous que vous avez pris la mesure de l'enjeu auquel nous devons faire face ! ». Les Français sont inquiets.

Inquiets de voir que nous allons collectivement dans le mur. Inquiets pour leur santé. Inquiets pour leurs enfants. Ils se sentent parfois impuissants. Impuissants, car ils ne savent pas toujours comment agir pour inverser la tendance face à une mondialisation qui les angoisse. Au plus profond d'eux, les Français ne supportent plus le sentiment...

... et dans la loi de finances, avec un budget respectant systématiquement l'accord de Paris signé en 2015. Il faut réconcilier. Réconcilier économie et écologie ! Arrêtons de les opposer ! Elles sont complémentaires. En verdissant nos industries, nous procédons à la transition industrielle que nous appelons de nos voeux. La transition écologi...

Certaines filières, qui vivent de la pollution, n'y survivront pas, mais il n'y aura aucune fatalité pour leurs salariés. Il faut surtout réconcilier les territoires, en reconnaissant que nous avons besoin les uns des autres ! La transition énergétique, les éoliennes, les fermes photovoltaïques, les barrages, la transition agricole, les circui...

Le grand débat nous engage à les regarder en face : il s'agit notamment de la taxation du kérosène et des fiouls maritimes, de la fin de l'utilisation des produits phytosanitaires et de la réduction du plastique dans tous ses usages. Nous avons déjà fait beaucoup, ce dont nous pouvons être fiers, mais les Français nous demandent d'aller encore ...

L'ensemble du Gouvernement doit être mobilisé pour la transition écologique que nous appelons de nos voeux. Les députés de la majorité y sont prêts. Relevons ensemble le défi de l'état d'urgence écologique dans lequel nous sommes !