⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interventions sur "événement"

4 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaChristian Jacob :

...s y avions d'ailleurs invité dès le début de l'après-midi, en demandant la convocation de la Conférence des présidents, car il était évident que seul ce cadre permettait de nous mettre d'accord sur la nécessité d'une commission d'enquête. Nous pouvons regretter que cela ait tant tardé, mais la décision est la bonne. Du reste, nous avions demandé la constitution d'une commission d'enquête sur les événements du 1er mai dès le 21 juin. J'avais regretté, à l'époque, que les groupes de La République en marche et du Mouvement démocrate et apparentés s'y soient opposés, mais la situation ayant évolué, ils acceptent aujourd'hui, ce qui est une bonne chose. Il va sans dire, madame la présidente de la commission des lois, que cette commission doit fonctionner comme une commission d'enquête ordinaire, autre...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Christophe Lagarde :

...permettra à l'institution de répondre à la situation – à condition, bien entendu, que cette commission fonctionne comme une commission d'enquête classique, c'est-à-dire que les personnes entendues prêtent serment, que le rapport soit adopté et publié et qu'un binôme majorité-opposition permette de garantir à l'ensemble des Français, comme c'est notre devoir, que toute la vérité sera faite sur les événements du 1er mai, et pas seulement sur l'affaire Benalla. Par ailleurs, il me semble que dans un Parlement démocratique, je l'ai souvent répété, mais je ne m'en lasse pas, le gouvernement – et ce n'est pas faire injure à Mme la garde des sceaux, qui ne peut pas s'exprimer à ce sujet – doit venir s'exprimer. Le Parlement est unique, mais il comporte deux chambres. Le Gouvernement s'étant exprimé au S...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGuillaume Garot :

Cette affaire soulève un émoi profond et légitime dans notre pays. Les informations succèdent aux révélations et les Français sont sidérés. Dans ces conditions, la justice s'est saisie de l'affaire, en toute indépendance. C'est très bien, mais notre Assemblée doit jouer pleinement son rôle, pour éclairer les Français sur les événements du 1er mai. Boris Vallaud et David Habib ont proposé cet après-midi que soit constituée une commission d'enquête pour tirer au clair cette affaire, non pas du point de vue judiciaire, mais afin d'apporter la lumière sur cette journée. Vous avez, monsieur le président, accédé à notre demande. Dont acte. J'ai, lors de la réunion des présidents, formulé deux autres demandes. Je souhaite tout d'abo...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Luc Mélenchon :

...mandées, dans des termes différents. Elles ont été repoussées par la majorité. À cette heure encore, c'est un sujet d'étonnement pour nous, même si le déroulement de la journée d'aujourd'hui nous montre qu'il y avait peut-être anguille sous roche et que personne ne voulait que l'on éclaire la situation. J'en viens à la journée d'aujourd'hui. Le déroulement de cette journée a changé la nature des événements auxquels nous sommes confrontés. Cette nuit, nous avions une vidéo, ce midi nous avions un grand quotidien qui affichait une situation. Au cours de la journée, il a été décidé de recourir à l'inspection générale de la police nationale, à la demande du ministre de l'intérieur. Ensuite la présidence de la République a informé de l'existence d'une sanction contre la personne concernée, qu'elle juge...