⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Interventions sur "pédagogique"

70 interventions trouvées.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSylvie Charrière :

...ur sa connaissance fine des particularités des établissements scolaires qu'il a sous sa responsabilité. Il me semble essentiel que l'éducation nationale soit partie prenante dans la création de ces établissements publics des savoirs fondamentaux. Cette école du socle n'a certainement pas pour vocation de satisfaire des objectifs gestionnaires mais bien de faciliter des rapprochements, des projets pédagogiques coconstruits par les enseignants du premier et du second degré pour faire évoluer les pratiques enseignantes dans les deux sens.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRégis Juanico :

... l'occasion de présenter une quinzaine de tels rapports, avec un beau succès puisque deux tiers de ces propositions ont reçu une traduction dans la loi de la République. S'il peut y avoir une forme d'accord sur les bancs de l'Assemblée nationale, aujourd'hui cette mesure n'est pas comprise et suscite la méfiance de la communauté éducative, d'autant qu'il existe déjà des dispositifs de continuité pédagogique, comme le conseil école-collège, d'ailleurs évoqué dans l'article. L'objectif de cet amendement est de soumettre la création des établissements publics des savoirs fondamentaux à un avis conforme du conseil départemental de l'éducation nationale, de manière à ce que l'avis des représentants de cette communauté éducative soit pris en compte au plan local.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRégis Juanico :

...uite à leur donner. De plus, ces établissements publics des savoirs fondamentaux suscitent actuellement des réactions de la part des syndicats enseignants, comme en atteste le courrier de l'intersyndicale. Mais des associations d'élus, comme l'Association des maires ruraux de France _ AMRF _, s'inquiètent également que la création de ces établissements soit le prétexte d'opérer des regroupements pédagogiques, aboutissant, in fine, à fermer des établissements dans le milieu rural. Nous sommes extrêmement favorables à renforcer la continuité pédagogique entre les écoles primaires et les collèges. Il existe d'ailleurs déjà les conseils écoles-collèges : pourquoi ne pas les renforcer ? En revanche, la création précipitée de ces établissements publics nous semble prématurée.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Félix Acquaviva :

Je rejoins bien sûr les propos de Marc Le Fur. Les langues dites régionales ne se substituent pas à l'apprentissage de langues étrangères, bien au contraire. Cet amendement précise ce qu'il en est, notamment en précisant dans l'article L. 121-3 du code de l'éducation que « Les établissements et écoles bilingues français-langue régionale peuvent utiliser des méthodes pédagogiques d'enseignement en langue régionale dépassant le cadre de la parité horaire » Ce que vient de dire Marc Le Fur est important : il ne faut pas mettre en concurrence les langues étrangères, autrement dit le côté utilitariste des choses, pour des raisons professionnelles évidentes, avec les langues régionales. Or c'est ce qui peut se passer à travers la réforme du baccalauréat. Et si nous revenons ...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrédéric Reiss :

... en rediscutons en séance publique car, comme je l'ai dit lors de la discussion générale, il me semble important et pourrait même être complémentaire de l'amendement que nous venons d'adopter. Proposé par le groupe Les Républicains, il s'inscrit dans le cadre de l'expérimentation puisque le bon fonctionnement d'une école suppose une taille critique. Il s'agit également de vérifier que le « geste pédagogique » soit effectué correctement et que l'action collective soit organisée dans de bonnes conditions. Les RPI _ regroupements pédagogiques intercommunaux _ sont des outils souples mais ils n'ont pas d'existence légale. Cet amendement vise précisément à aller un peu plus loin. Un RPI regroupant trois ou quatre classes n'empêche pas qu'il y ait trois ou quatre directeurs issus de trois ou quatre école...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaRamlati Ali :

...e dernière a listé un certain nombre de mesures à réaliser en matière d'éducation durant le quinquennat. Parmi celles-ci, j'en citerai certaines qui, à mon sens, sont prioritaires : la construction d'infrastructures scolaires _ c'est un préalable _, le déploiement d'une véritable restauration scolaire _ indispensable pour la réussite éducative _, le renforcement et l'amélioration de l'encadrement pédagogique avec la création de postes supplémentaires et une offre de formation de qualité adaptée aux besoins réels du territoire mais, aussi, des dispositifs financiers à sécuriser pour stabiliser le corps enseignant, un institut national supérieur du professorat et de l'éducation. Monsieur le ministre, vous êtes venu à Mayotte l'année dernière et vous savez que les attentes sont très fortes. Des assembl...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSabine Rubin :

...etient par ailleurs la confusion sur la possibilité pour les parents d'intervenir dans l'orientation de leurs enfants : à sa lecture, il est impossible de déterminer si les parents auront toujours, comme c'est le cas actuellement, le dernier mot dans ce domaine. Plutôt qu'une telle expérimentation, nous aurions préféré que tous les professeurs bénéficient d'une formation aux différentes méthodes pédagogiques, afin qu'ils disposent de la liberté de mener des expérimentations adaptées à leurs classes. Par ailleurs, nous regrettons que les expérimentations soient désormais engagées par décret, alors que jusqu'à présent elles devaient simplement être validées par le recteur ou par l'académie.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlexis Corbière :

...faire pleinement confiance, nous avons du respect pour vous, monsieur le ministre et madame la rapporteure, mais force est de reconnaître que vous affirmez là des choses qui ne sont pas écrites dans votre texte _ une lecture critique de ce texte ne permet d'ailleurs pas d'exclure, quoi que vous en disiez, que les emplois du temps des enseignants se trouvent modifiés dans le cadre d'une expérience pédagogique.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlexis Corbière :

... rédigé de manière à ouvrir délibérément la voie à des expérimentations dont les conséquences ne seraient pas négligeables : en tout état de cause, il manque de clarté. Comme le montreront certains de nos amendements, nous ne sommes pas fermés à l'idée de toute expérimentation et sommes même plutôt favorables à ce que l'on fasse davantage confiance aux enseignants en vertu du principe de liberté pédagogique. Il nous semble cependant que les expérimentations permises par l'article 8 ne sont pas suffisamment définies et encadrées : de ce point de vue, c'est le texte de la loi qui importe, et non le commentaire que vous en donnez, car vous ne serez pas toujours là pour interpréter la loi comme vous le faites aujourd'hui.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDanièle Obono :

...ple pour objet de grouper toutes les heures de musique dans un trimestre _ qui pourrait avoir des conséquences importantes sur les emplois du temps des professeurs, ainsi qu'à la modification de la procédure d'orientation des élèves, en revenant notamment sur le dernier mot laissé aux familles en la matière. Nous pensons que la réelle innovation que ce texte pourrait apporter concerne la liberté pédagogique, permettant aux professeurs, formés aux différentes écoles, de pouvoir adapter leur enseignement aux classes et aux élèves. Il est fondamental que le ministère de l'éducation nationale réaffirme la confiance qu'il place dans ses professeurs, des fonctionnaires de grande qualité, qui sont en mesure de déterminer mieux que quiconque les méthodes susceptibles de donner de bons résultats avec leurs é...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSabine Rubin :

Il vise à limiter les expérimentations pédagogiques aux établissements publics. En l'absence d'encadrement, il ne paraît pas prudent d'ouvrir cette possibilité aux établissements de l'enseignement privé, fussent-ils sous contrat.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDominique Da Silva :

Le système éducatif doit être tourné vers l'avenir et des actions innovantes doivent être développées, en portant une attention particulière aux attentes et aux besoins de nos élèves, de leur apprentissage et de leur bien-être. On apprend mieux quand on a aussi plaisir à apprendre. Cet amendement rédactionnel de Mme Bessot Ballot tend à insérer l'objectif d'innovation pédagogique dans les travaux de recherche des établissements scolaires, publics ou privés.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnne-Christine Lang, rapporteure :

Avis défavorable car l'amendement me semble satisfait. La notion d'expérimentation est très liée à celle d'innovation pédagogique.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnne-Christine Lang, rapporteure :

Votre proposition est intéressante mais cet amendement est satisfait puisque les travaux de recherche en matière pédagogique peuvent se dérouler dans tous les établissements publics et privés sous contrat, y compris ceux qui délivrent des enseignements adaptés pour les élèves en situation de handicap. Avis défavorable.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Kuster :

...autonomie des établissements scolaires, en permettant le recrutement ciblé de personnels, favorisait la réduction des inégalités et attirait de nouveaux profils dans certains territoires. Cet amendement de Mme Tabarot tend à tenir compte de ces observations en permettant de développer une plus grande autonomie de recrutement au sein d'établissements volontaires dans le cadre des expérimentations pédagogiques.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBrigitte Kuster :

L'amendement de Mme Tabarot vise à ouvrir le champ des expérimentations pédagogiques à l'apprentissage des langues étrangères qui demeure trop souvent lacunaire, voire inexistant, durant les premières années de l'école. Si le niveau global de maîtrise de l'anglais au collège a progressé ces dernières années, des efforts supplémentaires doivent être accomplis pour rattraper le retard constaté avec d'autres pays, notamment en Europe.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPatrice Anato :

Il y a quelques jours, vous annonciez, monsieur le ministre, avec votre collègue des sports, votre ambition d'accorder une plus grande place aux activités physiques au sein des établissements scolaires. Cela s'inscrirait dans le cadre d'expérimentations pédagogiques avec, par exemple, des après-midi consacrés à la pratique sportive. Je salue cette volonté. Cet amendement, préparé à l'initiative de M. Cédric Roussel, et soutenu par de nombreux collègues, en cohérence avec nos annonces récentes, vise à inciter à la pratique d'activités physiques et sportives par le biais d'expérimentations pédagogiques, afin que nos jeunes générations puissent bénéficier des...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDanièle Obono :

...soustrayant notamment les décisions d'orientation des élèves, ainsi que la participation des parents. Il nous semble que cet article risque de produire, par ses dispositifs, des nouvelles expérimentations, qui créeront des mécanismes permettant d'imposer aux familles et aux élèves des choix d'orientation, sans qu'ils puissent avoir le dernier mot. Cette nouvelle possibilité, offerte aux équipes pédagogiques, d'imposer aux élèves une orientation non choisie est, de notre point de vue, à l'opposé de ce que l'on pourrait attendre d'un texte qui prône la confiance dans l'école. Si la majeure partie des réflexions autour de l'orientation d'un ou d'une élève trouvent une solution dans le consensus, certaines, imposant une orientation non choisie, peuvent produire une grande violence pour les élèves comm...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPatrick Hetzel :

Ce dont il est question, à travers cet amendement, c'est d'assurer la continuité pédagogique pour les familles et de leur garantir un droit, celui que leur enfant aura accès à la langue régionale sur l'ensemble du cursus scolaire. À cette fin, on prévoit d'ajouter deux articles au code de l'éducation. Le premier serait ainsi rédigé : « La langue régionale est une matière enseignée dans le cadre de l'horaire normal des écoles maternelles, élémentaires et secondaires. » Quant au second, i...

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaEmmanuelle Ménard :

...de confiance entre les parents et le ministère de l'éducation nationale à propos des pédagogies utilisées. Une plus grande transparence est nécessaire sur les méthodes d'enseignement choisies. L'article 8 fixe les conditions du recours à l'expérimentation à l'école : à l'origine, il prévoyait de garantir aux familles qui le souhaitent un accès aisé à une école ne pratiquant pas d'expérimentation pédagogique. Or, cette précision a malheureusement été supprimée en commission par un amendement de Mme la rapporteure. C'est dommage pour la confiance, puisque le choix des parents est ainsi balayé d'un revers de main. Vous avez justifié l'amendement, madame la rapporteure, en arguant qu'il convient notamment d'empêcher les parents de contourner la carte scolaire. C'est pourquoi je vous propose de réintrod...