⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Francis Vercamer pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Qu'on ne se méprenne pas : je ne veux absolument pas remettre en cause cette prime que nous avons votée. Nous souhaitons qu'elle soit reconduite, à l'identique – selon les annonces du Président de la République et du Gouvernement, qui n'avaient pas parlé de conditions, mais bien d'une reconduction pleine et entière. Je voudrais féliciter notre...

Monsieur le rapporteur général, vous êtes favorable à l'amendement no 700, puisque vous êtes le rapporteur de la commission – on ne demande pas l'avis de M. Véran.

Je voudrais rappeler au Gouvernement qu'un accord d'intéressement, c'est d'abord une négociation entre les parties. Ce n'est pas un document qui, venu du ministère, est mis en ligne avant d'être signé par les gens. Tout l'intérêt de tels accords, c'est de rapprocher le salarié et l'employeur ; il ne s'agit pas de recopier des papiers conçus par...

Je soutiens pour ma part l'amendement de Paul Christophe, devenu celui de la commission des affaires sociales : que l'on exige un accord dans les grandes entreprises, pourquoi pas ? Elles ont généralement les moyens de le conclure. Mais arrêtons de penser que les TPE en signeront ! Si l'on veut tuer le commerce et les TPE, continuons comme ça !

Il vise à lutter contre les déserts médicaux. Comme vous le savez, si les professions paramédicales sont contraintes par les ARS – agences régionales de santé – à s'installer dans ces zones, ce n'est pas le cas pour les médecins. Des politiques incitatives existent déjà, mais les aides à l'installation nous semblent insuffisantes pour régler l...

L'apprentissage et l'alternance posent problème. Ce ne sont pas les apprentis qui manquent mais les entreprises qui les accueillent. En France, l'apprentissage ne décolle pas parce qu'il n'y a pas assez d'entreprises pour accueillir les apprentis en alternance, que ce soit dans le cadre de contrats d'apprentissage ou de contrats de professionna...

Je souhaite m'exprimer sur la non-compensation des exonérations de charges prévue à l'article 3. Ces exonérations proviennent des mesures proposées par le Président de la République pour les gilets jaunes. Nous les avons votées et ne les contestons pas. Néanmoins, la non-compensation a des conséquences. Sur le plan financier, elle entraîne un t...

Monsieur le ministre, 57 milliards d'euros de recettes de TVA ont certes été versés à la sécurité sociale, mais il faut rapporter cette somme au budget de la sécurité sociale, qui s'élève à 490 milliards d'euros et dont 60 % provient des cotisations des salariés. Vous transférez un déficit du budget de l'État vers la sécurité sociale : j'en tir...