⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de François Ruffin pour ce dossier

15 interventions trouvées.

Je déplore moi aussi le dépôt de cette motion de rejet préalable, dont l'adoption nous empêcherait aller jusqu'au bout du débat démocratique et d'examiner les articles du texte.

Je veux relever quelque chose qui pourrait sembler mineur mais qui apparaît presque plus clairement lors de ce débat que pendant la discussion de grands textes portant sur la réforme du code du travail ou la fiscalité.

Par exemple, ce texte porte sur le sport mais vous ne nous parlez que de marchés très ouverts, de concurrence, d'innovation, de performance, de règles fiscales…

Par ailleurs, quel est le rôle d'une proposition de loi ? Nous ne nous faisions pas d'illusions : nous savions bien qu'elle n'allait pas être adoptée ! Une proposition de loi sert à ouvrir un débat, ce que le présent texte a réussi à faire de manière efficace. Je suis étonné et même alerté par le vide des contre-propositions. Je m'attendais à c...

Je m'attendais à des réponses immédiates ! Vous vous contentez de nous dire que cela va peut-être venir. Nous n'avons aucune information sur ce qui va se passer ensuite. Je vous fais part de mon scepticisme.

J'en viens à votre argument sur l'Europe. Vous êtes pro-européens, mais vous défendez l'Europe d'une telle manière que vous la tuez.

En effet, vous dites qu'on ne peut pas mettre en oeuvre une mesure qui n'est pourtant pas révolutionnaire – je la soutiens mais nous serions allés bien plus loin – à cause de l'Europe et de la concurrence libre et non faussée. Avec ce mode de raisonnement, qui nous conduit à la stagnation, vous tuez l'Europe ! Le raisonnement de Michel Zumkelle...

Enfin, votre conception de l'urgence est à géométrie variable. Il y avait une urgence absolue à réformer très vite le code du travail, qui est quand même vachement important, qui existe depuis longtemps et qui protège les salariés.

Or, aujourd'hui, nous discutons d'une petite réforme, mais il ne faut pas agir dans l'urgence. Ainsi, cette proposition de loi nous sert aussi de révélateur.

Madame la ministre, vous êtes la ministre des sports, mais vous ne nous avez parlé que de compétitivité, de parts de marché, d'attractivité, avec un raisonnement de trader. Je voudrais vous en parler autrement, humainement.

Le maillot que je porte aujourd'hui est celui de l'Olympique eaucourtois. C'était le club de mon ami Antoine. Franck Hernat en était le président ; je l'avais rencontré à un repas de fin d'année à la salle des fêtes d'Eaucourt-sur-Somme. Vous voyez l'ambiance : les tables étaient couvertes de nappes fluo, la sono balançait « Et tu chantes, chan...

Il faut organiser des tournois de pétanque, de sixte, de jeunes pour équiper en maillots les 140 licenciés. Justement, je rebondis : « Les maillots, vous les lavez comment ? » « Ben, à la machine », il répond. « Non mais d'accord, mais c'est quoi, la motivation profonde ? » « Ben, pour qu'ils soient propres ! » Mon enquête piétinait. Le préside...

J'étais avec Annie à Abbeville. Elle me détaillait ses soucis financiers. « J'ai un cahier de comptes avec toutes mes factures. J'ai 64,95 euros de gaz et d'électricité par mois. » « C'est comme ça chez les pauvres, » je lui faisais remarquer, « vous connaissez le montant par coeur, même derrière la virgule. » Elle me disait : « Oui, on refait ...

Que proposez-vous pour le sport amateur ? Qu'ai-je entendu, madame la ministre ? Vous avez pris « l'initiative d'une réflexion sur le champ du sport avec vos homologues européens ». C'est ça, la mesure forte ? Prendre l'initiative d'une réflexion ? En attendant, combien de milliers d'enfants seront encore exclus des terrains ? Combien resteron...